Inde: un singe enlève et tue un nourrisson de 12 jours

Avec le soutien de
Les attaques de singes seraient de plus en plus répandues à Agra.

Les attaques de singes seraient de plus en plus répandues à Agra.

Cela s’est passé en une fraction de seconde. Cette jeune mère allaitait son fils, âgé de seulement 12 jours, lorsqu’un singe a fait irruption dans leur maison et a enlevé le nourrisson.

Le drame s’est produit à Agra, dans le nord de l’Inde. Selon des membres de la famille, le singe a fini par lâcher le nourrisson sur le toit d’une maison voisine lorsqu’il a été pris en chasse. Mais non sans avoir sévèrement mordu l’enfant. Ce dernier n’a pas survécu à ses blessures.

Selon la police de la localité, le nourrisson a été mutilé à la tête. Le singe ne l’a lâché que parce que les gens qui le pourchassaient lui ont lancé des pierres.

Ce n’est pas la première attaque de singe dans la région. Deux mois plus tôt, un singe s’est acharné sur un enfant en bas âge. Le petit est toujours admis à l’hôpital. En mai, ce sont deux touristes, cette fois, qui ont été attaqués par des singes alors qu’ils visitaient le Taj Mahal.

Selon des activistes environnementaux, les singes deviendraient plus agressifs parce qu’ils n’ont plus d’habitat ; celui-ci ayant été détruit dans le cadre de travaux de développements.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires