1,5 kilo de clous et d’épingles retrouvés dans l’estomac d’une quadragénaire

Avec le soutien de
Des épingles à nourrice ont, entre autres, été retrouvés dans l’estomac de la femme qui souffre de problèmes psychiatriques.

Des épingles à nourrice ont, entre autres, été retrouvés dans l’estomac de la femme qui souffre de problèmes psychiatriques.

Des clous d’une longueur d’un pouce, écrous et boulons, épingles à nourrice, pinces à cheveux, bracelets, chaînes, des bagues en cuivres… Ce n’est pas dans un magasin que tout ce butin, pesant 1,5 kilo, a été retrouvé mais dans… l’estomac d’une femme d’une quarantaine d’années souffrant de problèmes pyschiatriques. C’est ce que rapporte le Times of India.

Après avoir été retrouvée errant dans les rues, la quadragénaire avait été internée sur ordre de la Cour. Mais après qu’elle s’est plainte de maux d’estomac, elle a été admise à l’hôpital. Un X-Ray devait alors révéler la présence de corps étrangers dans son estomac. 

Selon le Times of India, citant le médecin ayant mené l’opération, des épingles à nourrice sortaient de l’un de ses poumons, tandis qu’une épingle avait percé son estomac… L’opération a duré deux heures et demi. Au bout desquelles les médecins ont même trouvé un… mangalsutra !

La quadragénaire souffre en fait d’acuphagie, c’est-à-dire l’ingestion d’objets pointus et tranchants. L’acuphagie est l’une des pathologies du pica, un trouble du comportement alimentaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires