Affaire Bal Kouler: la production en Cour de la bande sonore en suspens

Avec le soutien de
Raj Dayal a comparu en cour intermédiaire ce vendredi 9 novembre.

Raj Dayal a comparu en cour intermédiaire ce vendredi 9 novembre.

La position de Me Medhaven Armoogum, du bureau du Directeur des poursuites publiques, est attendue le 15 novembre. Il devra faire savoir s’il compte insister pour que la bande sonore qui a coûté son fauteuil ministériel à Raj Dayal soit produite en cour intermédiaire.

C’est ce qui est ressorti de l’audience de ce vendredi 9 novembre, dans le cadre de l’affaire Bal Kouler. Rappelons que la défense a objecté à la production de cet enregistrement. Faisant ressortir qu’il y a eu manipulation avant que l’enregistrement n’atterrisse entre les mains des enquêteurs. 

 
 

Par ailleurs, la poursuite devra aussi préciser dans quel ordre elle compte appeler ses témoins afin d’éviter toute doublon.

Publicité
Publicité

Cela fait désormais plus d’un an que l’affaire Bal Kouler, dans laquelle est impliqué l’ancien ministre de l'Environnement, a éclaté au grand jour. Et les développements ne cessent de se succéder en cour et cette affaire continue à susciter l’intérêt…

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x