Possession d’ecstasy: Prabhagaren Saminada Chetty à l’ADSU

Avec le soutien de
Précédente comparution de Prabhagaren Saminada Chetty en Cour.

Précédente comparution de Prabhagaren Saminada Chetty en Cour.

Il devra patienter encore une semaine. La motion de remise en liberté de Prabhagaren Saminada Chetty a été renvoyée au 15 novembre. Le jeune homme, qui fait l’objet d’une accusation provisoire de «Drug dealing: attempt to possess dangerous drug: MDMA (ecstasy) for the purpose of distribution», a comparu devant la Bail and Remand Court, ce jeudi 8 novembre.

En cour, l’enquêteur principal de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) a indiqué que l’enquête n’est pas bouclée. Et que Prabhagaren Saminada Chetty doit donner un «last statement». Ce qu’il a fait, après sa comparution en cour. D’où le renvoi de la motion de remise en liberté présentée par Me Gavin Glover, SC, assisté de Mes Yanilla Moonshiram et Segaren Veeramundar.

C’était le 14 juin que le suspect ainsi que Saravanen Magon, un étudiant de 21 ans et le Research Officer Dhillane Jacques Désiré Laval Legoff, 23 ans, ont été arrêtés en possession de 50 g d’ecstasy, dont la valeur marchande est estimée à Rs 750 000. Ils ont été interceptés à l’Immigration Square, à Port-Louis.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires