Violence domestique: «Ogmant bann lapenn pas pou servi nanien»

Avec le soutien de
La ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo a, une nouvelle fois, rappelé l’importance de dénoncer les cas de maltraitance ce jeudi 8 novembre.

La ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo a, une nouvelle fois, rappelé l’importance de dénoncer les cas de maltraitance ce jeudi 8 novembre.

«La violence domestique existe à travers le monde. Pa vé dir nou bisin krwaz lébra é pa fer nanyé.» La ministre de l’Égalité du genre est revenue à la charge sur le dossier de la violence domestique. Fazila Jeewa-Daureeawoo participait à l’ouverture d’un workshop à la Prison Training School, à Beau-Bassin, ce jeudi 8 novembre. Elle a une nouvelle fois fait un appel pour que les cas de violence domestique soient dénoncés.

La vice-première ministre est également d’avis qu’il ne faut pas uniquement compter sur les lois pour éradiquer ce fléau. «Nou pa get zis lalwa. Lalwa li la. Éna dimoun pansé ki li pa asé séver. La meilleure des lois n’est pas suffisante pour résoudre le problème de violence conjugale. Augmenter les peines aussi ne servirait pas à grand-chose», a soutenu Fazila Jeewa-Daureeawoo. De préciser que «sé enn zafer apolitik é ki bisin travay ansam pou kapav réglé problem».

La source du problème

La ministre n’en démord pas. «Nou bisin get fason nou elvé nou bann zanfan.» Selon elle, «si nou fer diférans dan lakaz ant enn garson ek enn tifi, lamem li enn mové dépar. Tache ménager kifer tifi ki bisin fer é non pa garson ? Bisin get toulédé égal». De préciser que «nou éna tandans krwar ki garson fer travay lour é ki tifi li feb feb. Li bien fos».

Fazila Jeewa-Daureeawoo est persuadée qu’il faut attaquer le problème à la source. «Nou bisin koné kifer dimounn la ine baté. Ki problem éna. La moitié batay ou inn gagné kan ou inn rann enn case lakour. Mé li pa asé. Nou pa la pu zis personn. Nou bisin ed perpetrator pou li pa residivé. Sé enn batay très difisil.» 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires