Les grands titres de l’express de ce vendredi 2 novembre 2018

Avec le soutien de

En une : Anse-La-Raie – L’abattage de 500 arbres provoque la colère ; Rose-Hill – Metro Express : entre vitesse et précipitation ; Après l’affaire Perrine – Le fonctionnement de la commission de pourvoi en grâce remis en question

Anse-La-Raie – L’abattage de 500 arbres provoque la colère

Le massacre continue. Après la promenade Roland Armand, cette fois-ci, 500 arbres seront déracinés à Anse-La-Raie. Cela, pour faire place à une bretelle qui reliera ce village à Cap-Malheureux. Les habitants se mobilisent et sont rejoints par deux des trois élus de la région, qui, même s’ils sont issus de la majorité, n’hésitent pas à évoquer une «catastrophe écologique»…

Rose-Hill – Metro Express : entre vitesse et précipitation

Les travaux semblent se faire à tâtons à Rose-Hill, avec son lot d’incidents. Dans les milieux concernés, on avance que les autorités n’ont pas eu le temps de bien se préparer, le projet Metro Express leur ayant été présenté comme un «fait accompli».

Après l’affaire Perrine – Le fonctionnement de la commission de pourvoi en grâce remis en question

Le cas Christopher Perrine, gracié malgré un lourd casier judiciaire, continue de faire des vagues. Cet homme est notamment soupçonné de vol avec violence chez la fille de l’adjointe au commissaire des prisons, le 12 octobre, alors qu’il venait à peine d’être libéré de prison. Il nous revient que l’affaire Perrine ne laisse pas insensible du côté du bureau du Premier ministre ainsi qu’à la State House. Le bureau de la commission de pourvoi en grâce travaille déjà pour pallier les failles.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires