Rugby: Coles rappelé dans un XV All Black expérimental face au Japon

Avec le soutien de

Le talonneur Dane Coles, gravement blessé il y a près d’un an contre la France, fera son retour, dans un XV de Nouvelle-Zélande expérimental avec de nombreux nouveaux, contre le Japon samedi au Ajinomoto Stadium de Tokyo.

Coles, gravement blessé à un genou contre la France en novembre de l’année dernière, a subi depuis deux opérations et son avenir international a semblé longtemps très compromis.

«C’est super d’avoir le champion de retour», a déclaré Hansen à propos de Coles, vainqueur de la Coupe du monde 2015, qui fêtera contre l’équipe nipponne sa 57e sélection. «Il a dû travailler vraiment durement et a traversé des moments de doute», a ajouté le coach.

Coles sera le doyen d’une équipe de Nouvelle-Zélande où Hansen a lancé ses jeunes, avec huit joueurs qui feront leurs débuts sous le maillot noir. Le N.8 Luke Whitelock en sera le capitaine. Le banc est lui aussi sérieusement rajeuni, avec six nouveaux.

Le Japon, si ce n’est l’ailier Lomano Lemeki, forfait à cause d’une blessure à un pied, présentera, lui, sa meilleure équipe possible.

Steve Hansen est conscient du risque qu’il prend en lançant dans le grand bain autant de novices.

«Mais le jeu en vaut la chandelle: nous donnons à des joueurs l’opportunité de défendre les couleurs de leur pays contre une bonne opposition afin d’en savoir plus sur eux», a-t-il dit. «Nous allons pouvoir voir comment ils réagissent sous la pression».

«C’est une équipe jeune, un groupe relativement inexpérimenté, mais une performance de haut niveau est requise», a poursuivi le sélectionneur. »(Les Japonais) vont jouer à 200 à l’heure. Ca ne sera pas un défi physique type Afrique du Sud ou Argentine. Ils veulent attaquer et courir. A nous de rester éveillés», a-t-il prévenu.

Les All Blacks n’ont néanmoins pas grand-chose à craindre de ces Brave Blossom, qu’ils ont rencontrés trois fois et qu’ils avaient pulvérisés 145-17 lors de la précédente Coupe du monde en 1995.

Composition des équipes:

Nouvelle-Zélande: Barrett - Milner-Skudder, Proctor, Laumape, Naholo - (o) Mo’unga, (m) Tahuriorangi - Papalii, L. Whitelock (cap), Fifita - Hemopo, Tuipulotu - Ta’avao, Coles, Tuungafasi

Remplaçants: Coltman, Perry, Lomax, Hunt, Evans, Drummond, Cameron, Bridge

Japon: Yamanaka - Henry, Tupou, Lafaele, Fukuoka - (o) Tamura, (m) Nagare - Himeno, Tui, Leitch (cap) - Anise, van der Walt - Yamashita, Sakata, Inagaki

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires