Pour Tulsi, serviettes hygiéniques et prière ne font pas bon ménage

Avec le soutien de
La ministre Smriti Irani avait interprété Tulsi dans la série «Kyunki Saas Bhi Kabhi Bahu Thi».

La ministre Smriti Irani avait interprété Tulsi dans la série «Kyunki Saas Bhi Kabhi Bahu Thi».

Qu’importe si la Cour suprême de l’Inde a ordonné que l’accès au temple Sabarimala soit ouvert à toutes les femmes indistinctement. La ministre Smriti Irani, plus connue à Maurice comme la Tulsi de la série à sucès Kyunki Saas Bhi Kabhi Bahu Thi, n’est, elle, pas du tout d’accord. 

Invitée à commenter la polémique autour du temple Sabarimala dont l’accès a été ouvert aux femmes, Smriti Irani devait déclarer ceci : «Le droit de prier ne veut pas dire le droit de profaner», rapporte le National Herald. Elle participait alors à la Young Thinkers Conference à Mumbai. 

Initialement, Smriti Irani avait pourtant exprimé un devoir de réserve étant donné qu’il s’agit d’une décision de la Cour suprême et qu’elle est ministre. Ce qui ne l’a toutefois pas empêché d’ajouter : «Je crois que j’ai le droit de prier mais je n’ai pas le droit de profaner. Et c’est cela que nous devant distinguer et respecter.»

Ce n’est pas tout. Faisant un appel au «bon sens», Smirti Irani a lancé : «Apporteriez-vous  vos serviettes hygiéniques usagées au domicile d’un ami ? Vous ne le feriez pas. Donc, pensez-vous que c’est respectable de faire cela en entrant dans la maison de dieu ?»

Des propos qui ont vite fait de provoquer un véritable tollé. Et notamment sur les réseaux sociaux, où le hashtag #BloodSoakedSanitaryNapkin est vite devenu viral sur Twitter.

Malgré l’ordre de la Cour suprême indienne, les femmes n’ont toujours pas accès au temple Sabarimala. Un groupe de personnes, comprenant des femmes, y font barrage. Pour le responsable du temple, les portes seront ouvertes aux femmes le jour où une machine qui détecte leur «pureté» sera inventée. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires