Elle simule un cancer de l’ovaire et empoche Rs 1,4 million

Avec le soutien de
(source Instagram) Lucy Wieland a documenté son combat contre la maladie sur son compte Instagram.

(source Instagram) Lucy Wieland a documenté son combat contre la maladie sur son compte Instagram.

Elle a été très mal inspirée… Simulant un cancer de l’ovaire pendant plusieurs mois, cette jeune femme de 27 ans a empoché quelque Rs 1,4 million (55 000 dollars australiens) suivant une levée de fonds. Sauf qu’elle n’est pas malade ; du moins elle ne souffre pas de cancer…

C’est en Australie que cela se passe. C’est à travers Instagram que Lucy Wieland a documenté son «combat» contre un cancer de l’ovaire, rapport ABC News. Elle s'est inscrite sur un site de crowdfunding afin de lever des fonds pour financer son traitement. 

Sur Instagram, elle a posté plusieurs photos d’elle, le crâne rasé, portant, entre autres, un masque à oxygène. Sur une autre photo, on la voit avec une perfusion intraveineuse… Et pour rendre encore plus crédible son histoire, Lucy Wieland a légendé les photos, détaillant ses états d’âme, sa fatigue, sa douleur et sa gratitude envers ceux qui la soutiennent… moralement et financièrement.

La supercherie a fini par être découverte après que certaines personnes qui suivaient son histoire sur Instagram ont décelé des contradictions dans ce qu’elle racontait. Elles en ont informé la police, qui après enquête, a levé le voile sur les machinations de Lucy Wieland.

La jeune femme a été arrêtée et son passeport confisqué. Traduite devant le tribunal de Townsville, Queensland, hier, jeudi 18 octobre, elle a été libérée sous caution. Elle devra à nouveau se présenter en cour en décembre. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires