Thomson Reuters quitte Maurice

Avec le soutien de
Les bureaux de Thomson Reuters, à Ébène, sont désormais fermés. 

Les bureaux de Thomson Reuters, à Ébène, sont désormais fermés. 

Thomson Reuters s’en va. Un des leaders du marché mondial des données financières cesse ses opérations à Maurice et ferme son bureau à Ébène. 

La décision a été prise hier, jeudi 18 octobre, et confirmée par Trishen Chetty, Sales specialist chez Thomson Reuters Mauritius. Elle fait suite à la restructuration du groupe canado-britannique qui a vendu, en janvier dernier, 55 % sa division Finance et Risque (F&R) à un consortium de fonds d’investissement américain mené par Blackstone. La différence est détenue par Thomson Reuters qui conserve ses divisions Information (Reuters News), Legal and Tax (droit et fiscalité) et Accounting (comptabilité). Suivant cette restructuration, la division F&R a été baptisée Refinitiv depuis le 1er octobre

À Maurice, le bureau de Thomson Reuters existe depuis une trentaine d’années et emploie huit personnes. L’activité principale est la location des terminaux sur les marchés financiers et la commercialisation des informations, des données et des analyses aux banques et aux sociétés d’investissement.  

Avec la fermeture du bureau mauricien, les services de support aux activités de Thomson Reuters seront transférés au bureau sud-africain. Deux autres pays africains, à savoir, le Kenya et le Nigéria, sont aussi frappés par cette restructuration.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires