Accusé de la mort de sa fille de 2 ans: le couple Samoisy acquitté

Avec le soutien de
Le magistrat a estimé que la poursuite n’a pu prouver la négligence des parents de la victime.

Le magistrat a estimé que la poursuite n’a pu prouver la négligence des parents de la victime.

Il était poursuivi pour homicide involontaire suivant le décès de sa fille de deux ans. Le couple Samoisy a été acquitté, ce jeudi 18 octobre. Le magistrat Pranay Sewpal a estimé que la poursuite n’a pas réussi à prouver que la petite, qui faisait partie d’une fratrie de neuf enfants, s’est noyée à cause de la négligence de ses parents.

Les faits remontent au 27 juin 2011. Le couple s’était rendu à la rivière de Terre-Rouge. Pendant que Marie Samoisy faisait la lessive, son époux en a profité pour prendre un bain. Deux des enfants jouaient sur les berges.

À un certain moment, Marie Samoisy n’a plus vu la petite. Elle est rentrée et a interrogé les enfants ainsi que son mari. Comme personne ne savait où la petite se trouvait, Marie Samoisy a alerté la police.

Une battue avait été organisée jusqu’à fort tard dans la soirée. Le corps de la petite avait fini par être retrouvé flottant dans la rivière.

Mais la police a une autre version des faits. Selon les enquêteurs,  l’enfant aurait été laissée sans surveillance et se serait rendue toute seule à la rivière. Dans sa déposition, le père avait avoué que «la police pé dir si mo pa ti bwar ek mo ti get mo bann zanfan bien, kapavesa pa ti pou arivé. Mo aksepté par mo néglizans.» Mais le magistrat a estimé que bien qu’il ait consommé de l’alcool, cela ne prouve pas qu’il a contribué au décès de la petite. De ce fait, le couple a été acquitté.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires