Recrutement des General Workers: Von-Mally demande une enquête approfondie

Avec le soutien de
Le leader du Mouvement rodriguais face à la presse, mardi 16 octobre.

Le leader du Mouvement rodriguais face à la presse, mardi 16 octobre.

Il persiste : l’Island Chief Executive (ICE), Davis Hee Hong Wye, doit «step down». Nicolas Von-Mally, leader du Mouvement rodriguais (MR), s’est attardé de nouveau sur le rapport de l’Internal Control Manager du gouvernement sur le recrutement de 265 General Workers. Recrutement entaché de maldonnes.

«La Public Service Commission (PSC) a fait savoir qu’elle ne déléguera plus ses pouvoirs à l’Assemblée régionale et à l’ICE», fait remarquer le Minority Leader de l’Assemblée régionale de Rodrigues. Et pour lui, «PSC finn anlev sa pouvwar-la parski sé dimounn dan Rodrig mem ki finn fer nou onté».

Le rapport de l’Internal Control, rappelle Nicolas Von-Mally, parle de complot dans les recrutements et d’une politique de «pick and choose». Ce qui lui fait dire : «Aster nou konpran kifer l’OPR finn kansel Internal Control, sé pou nou pa koné ki pé pasé». Nicolas Von-Mally réclame une enquête approfondie. «L’ICE est directement responsable, voire coupable, de ce qui s’est passé.»

Le leader du MR va même plus loin. Il veut que le chef commissaire Serge Clair révoque l’ICE. «Si li pa révok li, li osi li konplis dan sa zafer-la.» Nicolas Von-Mally en appelle au gouvernement pour un rappel à l’ordre. «L’ICE is not the right man at the right place. Si fer enn lanket aprofondi, bokou zafer pou dékouver dan ki ICE-la involved. Konfli dintéré ki tou dimounn koné, zis gouvernman santral ki sipozé pa koné, mé nou koné zot koné.»

Autre sujet abordé : la venue du ministre mentor et ministre de Rodrigues, sir Anerood Jugnauth (SAJ), dans l’île, pour les célébrations des 16 ans de l’autonomie. «Mentor vinn koz réform élektoral alor ki éna lézot gro problem dan Rodrig. Nous nous attendions à ce qu’il demande à Serge Clair de ‘step down’ (…) Nou ti atann ki li koz lor problem bato ant Moris ek Rodrig.»

Nicolas Von-Mally se dit déçu que SAJ n’a pas parlé du scandale du recrutement des 265 General Workers. «Fer onté sa, mo pa trouvé ki li’nn vinn fer la. Il sait que les Rodriguais ne l’aiment pas, surtout après ce qu’il a dit l’année dernière. Li ti bizin pa vini parski li finn rékonet ki enn sertenn parti popilasion pa finn akéyir li, limem li’nn dir sa.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires