Dopage de Maxamore et Aspara: le MTC bannit à vie le palefrenier Lallbeeharry

Avec le soutien de
Lavish Lallbeeharry avait été arrêté vendredi 1er juin par la police des Jeux.

Lavish Lallbeeharry avait été arrêté vendredi 1er juin par la police des Jeux.

Rebondissement dans l’enquête des Racing Stewards dans les cas de dopage de Maxamore et Aspara. Lavish Lallbeeharry, qui ne s’était jusqu’ici présenté à aucune des auditions de l’enquête sur le dopage d’Aspara dont il avait la charge, s’est finalement pointé au Mauritius Turf Club (MTC) hier, mercredi 17 octobre, une dizaine de minutes après le début de l’enquête. 

Après plus de deux heures d’audition à huis clos, le couperet est tombé pour le palefrenier, qui avait été arrêté vendredi 1er juin par la police des Jeux. Il a été «warned off» à vie de toutes les instances des courses hippiques. Lavish Lallbeeharry ne pourra non seulement avoir accès à une écurie de courses, il est également interdit d’accès à l’hippodrome, au centre d’entraînement de Floréal ou tout autre endroit placé sous le contrôle du MTC.

 Il a été reconnu coupable d’avoir administré un produit illicite, soit le stanozolol, au cheval Aspara quelques jours avant sa participation à une course lors de la 9e journée. Épreuve que le coursier avait remportée. Lavish Lallbeeharry a été reconnu coupable sous le règlement 209 (s) qui stipule que «Any person who at any time administers or allows or causes to be administered, to a horse any prohibited or illicit substance: (ii) which is detected in any samples taken from such horse prior to or following the running of any race; shall be guilty of an offence under these Rules and shall be liable to any of the penalties provided in Rule 11(d)». 

Le réglement 11(d) est le suivant : «Inflict upon any person subject to their control, and sanctionable under this paragraph, any or all of the following penalties: reprimand, caution, warning, suspension from acting or riding, warning off, disqualification, a fine not exceeding Rs1m and to apply a demerit point system, using the published scale». 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires