Les femmes toujours interdites au temple Sabarimala à cause de leur «impureté»

Avec le soutien de
Le mouvement de protestation comprend aussi des femmes.

Le mouvement de protestation comprend aussi des femmes.

La Cour suprême de l'Inde s’est prononcée sur l’accès des femmes au temple de Sabarimala, le mois dernier. Pourtant, elles n’y ont toujours pas accès à cause des protestations qui ont lieu depuis.

C’est au Kerala que cela se passe. D’habitude, les femmes n’ont pas accès aux temples en période de menstruation. Sabarimala était l’un des rares temples interdits à toutes les femmes en âge d’avoir leurs règles. L’affaire a été portée devant la Cour suprême indienne, qui a ordonné que l’accès soit ouvert aux femmes. 

«Machine pour détecter la 'pureté'»

Cependant, un groupe de personnes, y compris des femmes, ne l’entendent pas de cette oreille. Ils se sont massés devant le temple et ont attaqué à coups de jets de pierres les dévotes qui essayaient de s’approcher. Plusieurs personnes, dont une dame âgée, ont été blessées lors des protestations. De ce fait, malgré l’ordre de la Cour, les femmes n’ont toujours pas accès. La police, qui a été appelée pour rétablir l’orde, est restée impuissante face à la foule. 

Le mouvement de protestation qui a mené cette affaire devant la justice date de 2016. Il a pris de l’ampleur après que le responsable du temple a déclaré que les portes seront ouvertes aux femmes le jour où une machine qui détecte leur «pureté» sera inventée. Nikita Azad, celle qui est à la tête de ce mouvement, avait fait savoir que les femmes doivent avoir le droit d’aller où elles veulent quand elles veulent et que cette tradition viole le droit à l’égalité constitutionnelle. 

Ce n’est pas la première fois qu’une affaire religieuse est portée devant la plus haute instance judiciaire en Inde. Dans le passé, la cour avait ordonné que les femmes puissent accéder au mausolée Haji Ali et aitemple Shani Shingapur. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires