Inde: 80 cas de virus Zika signalés, dont 22 femmes enceintes

Avec le soutien de
Dans de rares cas, la contamination de femmes enceintes par le Zika a abouti à la naissance d'enfants atteints de microcéphalie.

Dans de rares cas, la contamination de femmes enceintes par le Zika a abouti à la naissance d'enfants atteints de microcéphalie.

L'Inde a enregistré 80 cas confirmés de virus Zika, dont 22 femmes enceintes, depuis le mois dernier dans l'État du Rajasthan (ouest), ont annoncé mercredi les autorités.

L'Inde, où le moustique Aedes aegypti - principal vecteur de transmission - est très répandu, avait recensé ses premiers cas de Zika en janvier 2017 dans l'État voisin du Gujarat.

Depuis l'épidémie à grande échelle de Zika en 2015, plus de 1,5 million de personnes dans plus de 70 pays ont été infectées par le virus, principalement en Amérique du Sud.

Dans de rares cas, la contamination de femmes enceintes par le Zika a abouti à la naissance d'enfants atteints de microcéphalie.

À Jaipur, capitale du Rajasthan, 330 équipes spéciales sillonnent la ville pour combattre les moustiques par des sprays et fumigations.

«La sensibilisation est vitale dans le contrôle des maladies à transmission vectorielle. Tout sera fait pour informer les gens», a déclaré le ministre de la Santé J P Nadda dans un communiqué.

Le virus Zika avait aussi été détecté dans l'État indien du Tamil Nadu (sud) en juillet 2017. Selon l'Organisation mondiale pour la santé, aucun vaccin ne sera vraisemblablement disponible contre cette maladie avant au moins 2020.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires