Des bébés vendus sur… Instagram

Avec le soutien de
Un trafic de bébé a été découvert en Indonésie.

Un trafic de bébé a été découvert en Indonésie.

Un trafic de bébés se déroulant sur Instagram et WhatsApp a été démantelé en Indonésie. Quatre personnes ont été arrêtées.

Pour les autorités locales, il s’agirait là d’un nouveau modus operandi. Les trafiquants, qui se sont fait passés pour une agence pour la protection de la famille, ont ouvert un compte sur Instagram. Ils ont partagé des photos de femmes enceintes, d’écographies et de bébés, entre autres. Un numéro de téléphone a également été mis à la disposition des «acheteurs» potentiels via WhatsApp.

Cette page Instagram avait plus de 700 followers. «Ceux qui veulent adopter un enfant utilisent ce compte Instagram et la transaction est complétée à travers WhatsApp», a expliqué le responsable de l’enquête.

La police a réussi à empêcher qu’un nourrisson de 11 mois soit vendu. L’acheteur devait payer quelque Rs 35 000 à la maman de 22 ans, ainsi qu’un certain montant au «courtier» et au propriétaire de la page Instagram. Selon les autorités, ces quatre personnes risquent jusqu’à 15 ans de prison pour avoir violé les lois sur la protection des enfants.

L’enquête se poursuit, la police tentant actuellement de retrouver un autre bébé vendu à travers ce modus operandi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires