Excès de vitesse: plus de 90 conducteurs épinglés, l’État pourrait empocher Rs 960 000

Avec le soutien de
L’automobiliste qui roule 25 km/h au-delà de la limite de vitesse devra débourser Rs 10 000.

  L’automobiliste qui roule 25 km/h au-delà de la limite de vitesse devra débourser Rs 10 000.  

Les amendes plus sévères de la Road Traffic (Amendment) Act n’ont pas découragé certains fous du voulant. La preuve, entre mercredi et jeudi 11 octobre, 96 automobilistes ont été épinglés pour excès de vitesse.

Ces chauffards ont été pris dans les filets de la police à Laventure, Cascavelle et Bois-Pignolet. Rappelons que dépasser la limite de vitesse par 15 km/h coûtera Rs 2 500 à l’automobiliste. Et Rs 5 000 à celui qui roule jusqu’à 25 km/h au-delà de la limite autoritée. Le chauffard qui roule 25 km/h au-delà de la limite devra, lui, débourser Rs 10 000. Si les conducteurs épinglés tombent tous dans cette dernière catégorie, l’État pourrait empocher Rs 960 000.

Au total, les policiers ont pris en contravention 500 automobilistes pour diverses infractions, outre l’excès de vitesse. Il s’avère que deux conducteurs, interpellés lors d’un contrôle de routine, à Rivière-du-Rempart et Solitude, ont été testés positifs à l’alcotest.

Par ailleurs, 40 automibilistes ont écopé d’une contravention car ils conduisaient sans permis. Tandis que 30 ont été épinglés pour non-port de la ceinture de sécurité. 258 autres ont, eux, été frappés d’une Fixed Penalty Notice.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires