Le plus jeune milliardaire d’Afrique kidnappé

Avec le soutien de
Mohammed «Mo» Dewji, 43 ans, est le Chief Executive Officer du conglomérat tanzanien METL.

Mohammed «Mo» Dewji, 43 ans, est le Chief Executive Officer du conglomérat tanzanien METL.

Sa fortune est estimée à 1,5 milliard de dollars américains. A 43 ans, Mohammed «Mo» Dewji est considéré comme le plus jeune milliardaire du continent africain. Et il vient d’être kidnappé en Tanzanie.

Il a été enlevé tôt ce jeudi 11 octobre, alors qu’il se rendait au Colosseum Hotel and Fitness Club, à Oyster Bay, Dar es Salaam, la capitale de la Tanzanie. Selon les recoupements de la police, Mohammed Dewji aurait été accosté par deux hommes armés et encagoulés et traîné dans une voiture où se trouvaient d’autres complices.

À ce stade, le motif derrière cet enlèvement n’a pas été révélé. La police a procédé à trois arrestations jusqu’ici. Elle soupçonne deux des hommes impliqués dans cet enlèvement, d’être des étrangers. Une chasse à l’homme au national a été lancée pour retrouver les ravisseurs.

Mohammed «Mo» Dewji est le Chief Executive Officer de METL, un conglomérat tanzanien fondé par son père dans les années 1970, engagé dans le textile et le secteur manufacturier, entre autres, dans le Sud et le centre de l’Afrique. Le quadragénaire, qui est le seul milliardaire de la Tanzanie, opère dans six pays africains. 

Ancien politicien, il a fondé la fondation Mo Dewji, qui offre des bourses aux étudiants défavorisés. En 2016, il a adhéré à la campagne Giving Pledge, promettant de léguer au moins la moitié de sa fortune à des associations caritatives. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires