Australie: les nouveaux immigrants vivront dans les villages

Avec le soutien de
D’ici à 2030, Sydney et Melbourne accueilleront 8 millions d’habitants.

D’ici à 2030, Sydney et Melbourne accueilleront 8 millions d’habitants.

Si vous pensez vous installer en Australie bientôt, sachez qu’il ne sera plus possible pour les étrangers d’avoir un appartement avec vue sur l’opéra de Sydney. Le gouvernement australien a fait savoir qu’il envisage obliger les immigrants à vivre hors des villes de Sydney et Melbourne.

«Cette mesure vise à décongestionner ces deux villes et de rebooster les régions rurales», a annoncé Alan Tudge, ministre de la population hier, mardi 9 octobre. Cette restriction serait en vigueur pendant cinq ans. Selon lui, même si un petit pourcentage d’immigrants s’installent dans ces endroits, la pression sur les grandes villes retombera.

La population australienne a augmenté de 1,6 % l’année dernière, et la migration compte pour beaucoup dans cette hausse. Les étrangers s’installent le plus souvent à Sydney et à Melbourne. Cette situation cause plusieurs problèmes au niveau des infrastructures. D’ici à 2030, les autorités prévoient que la population de ces villes atteindra huit millions d’habitants.

Si la mesure a été jugée intéressante, même par l’opposition, d’autres experts ont fait savoir que cela serait un succès seulement si les migrants trouvent de l’emploi dans les régions rurales. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires