Zoom sur… Reinhard Zellhuber: un futur grand

Avec le soutien de
Reinhard Zellhuber en plein effort dans la dernière partie de l’ultime étape hier.

Reinhard Zellhuber en plein effort dans la dernière partie de l’ultime étape hier.

L’édition 2018 du Grit Colin Mayer Tour nous a permis de découvrir Reinhard Zellhuber. Le Sud-Africain qui était associé au Mauricien Alexandre Mayer a fait montre de belles qualités. Possédant encore une grande marge de progression, le natif de Kokstad au KwaZulu-Natal compte déjà quelques performances de choix à son palmarès, dont la plus marquante est une médaille de bronze chez les moins de 23 ans en cross-country olympique (XCO) aux Championnats d’Afrique tenus en Égypte en avril dernier.

Le sympathique vététiste âgé de 20 ans dit avoir beaucoup apprécié la course et son séjour à Maurice. «Je suis vraiment content d’avoir pris part à la course. Il y a une très bonne ambiance et c’est pour moi un privilège d’être ici à Maurice. C’est ma première visite mais ce ne sera certainement pas la dernière. C’est un très beau pays», lance-t-il.

Revenant sur l’étape d’hier, Zellhuber dira que c’était la meilleure pour son coéquipier et lui depuis le coup d’envoi vendredi dernier. «Il faisait très chaud et il fallait donc penser à bien s’hydrater. Nous avons bien travaillé, Alexandre et moi. Nous avons eu un petit problème mécanique au début mais par la suite nous avons pu revenir sur la tête de la course. Puis, dans un single track à Matala, nous avons attaqué et tout donné pour creuser l’écart sur les poursuivants.»

Il effectuera une dernière course à Cape Town, avant de mettre un terme à sa saison. Ce sera ensuite temps pour lui de préparer 2019 «qui sera certainement une bonne année.» «Je vais me préparer pour les manches de Coupe du monde, les championnats d’Afrique du Sud et les championnats d’Afrique.»

Notre interlocuteur rêve depuis qu’il est tout jeune de participer aux Jeux Olympiques. Il se mettra donc en quête d’une qualification pour ceux de 2020 qui auront lieu à Tokyo, au Japon. «Je serais très fier de représenter mon pays aux JO. Avec ma forme actuelle, je pense que je peux aspirer à la qualification», conclut-il.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires