Mauricien d’ailleurs: Rajiv Seesurn: «Mettre mon expertise au service du pays»

Avec le soutien de
Rajiv Seesurn travaille depuis huit ans au sein de la compagnie belge Telenet.

Rajiv Seesurn travaille depuis huit ans au sein de la compagnie belge Telenet.

Directeur du centre d’innovation de la compagnie Telenet, fournisseur de services médias et de télécommunications, en Belgique, Rajiv Seesurn était de passage à Maurice récemment. Au cours d’une rencontre, il nous a fait un tour d’horizon du développement que connaît le pays et aussi de son intérêt pour que Maurice puisse bénéficier de l’expertise de cette compagnie belge.

Telenet est une des plus grandes compagnies belges spécialisées dans l’installation de câbles numériques pour la télévision et les téléphones mobiles. Cela fait huit ans que Rajiv Seesurn y travaille, mais en tant que Mauricien, il exprime le souhait que le pays bénéficie de son savoir-faire. Il a été en contact avec une compagnie basée à Moka et il estime que les négociations sont en bonne voie pour qu’il puisse apporter son expertise.

Parlant de Smart City, il avance que le pays doit revoir sa stratégie. Selon lui, il est dangereux de créer deux catégories de citoyens dans une petite île comme la nôtre. «Ce ne sera pas sain de voir une catégorie de personnes qui vivent avec tout le confort dans une zone et une autre catégorie qui peine à vivre correctement.»

Au sujet du projet Safe City, qui concerne surtout l’installation de caméras de surveillance dans les lieux publics, Rajiv Seesurn trouve l’idée excellente, mais comme beaucoup de Mauriciens, il pense qu’il n’y a pas assez de transparence à ce sujet. Il considère que si le pays fait de bons investissements, ce projet aidera les Mauriciens à se sentir plus en sécurité.

En Afrique, dit-il, ils sont nombreux les pays qui ont accompli d’énormes progrès au niveau du mobile banking. «C’est peut-être parce que ces pays sont immenses et que les banques se situent assez loin des agglomérations. Mais Maurice a intérêt à leur emboîter le pas.»

Rajiv Seesurn soutient que sa compagnie peut aider Maurice à développer un projet pour résoudre les problèmes de parking. «À Port-Louis, par exemple, un conducteur peut rouler pouvoir trouver un parking, tandis qu’avec une des dernières technologies de Telenet, un automobiliste peut savoir où se trouve une aire de stationnement libre dès qu’il s’approche de la capitale. Cela peut se faire également pour savoir s’il y a encore des places disponibles dans un restaurant, par exemple.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires