Attentat à la pudeur : un Saoudien doit s'acquitter d’une caution de Rs 100 000

Avec le soutien de
Salah Altasan avait plaidé coupable d’attentat à la pudeur sur une employée d’hôtel à Maurice.

Salah Altasan avait plaidé coupable d’attentat à la pudeur sur une employée d’hôtel à Maurice.

Salah Altasan écope d’une «conditional discharge». Il doit payer une caution de Rs 100 000. Le couperet est tombé, ce jeudi 27 septembre, devant la cour intermédiaire. Le Saoudien a été reconnu coupable d’attentat à la pudeur sur une employée d’hôtel. La magistrate Niroshni Ramsoondar a pris en considération la plaidoirie de Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel, qui représente l’accusé, âgé de 64 ans.

L’avocat a réclamé la clémence pour son client, en demandant que la cour considère son âge. L’Arabe a présenté son certificat médical où il est dit qu'il a subi une intervention cardiaque  et qu'il a d’autres opérations à faire. Me Arvin Ramsewok, du parquet, a, quant à lui, demandé  que ces facteurs ne soient pas pris en considération. «Nous avons une victime, qui travaille dans un établissement hôtelier, qui a subi un traumatisme et il faut envoyer un signal fort à la société.»

La magistrate a soutenu que le casier judiciaire vierge de Salah Altasan et le fait qu’il ait plaidé coupable au début du procès sont des éléments qui jouent en sa faveur. «Accused be conditionally discharged on condition that he enters into a recognizance of a surety in cash of Rs 100 000 and to appear for sentence when called upon at any time during the above period of three years», a conclu la présidente de la cour intermédiaire (au criminel).

Les faits remontent au 17 août. Selon la victime, qui travaille comme majordome dans un hôtel, le touriste lui avait demandé de venir dans sa chambre. Sur place, l’homme l’avait embrasée sur le front et avait commencé à la tripoter. «J’ai été choquée et je ne savais pas comment réagir», avait-elle déclaré à la police. La victime avait comme avocat Me Abhishake Jugoo.

Salah Altasan a été arrêté par la police le mardi 21 août. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires