L'express leaks du dimanche 16 septembre au vendredi 21 septembre

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent. 

Abus d’autorité

Cette haut gradée au sein d’un établissement hospitalier ferait la pluie et le beau temps au travail. À en croire ceux qui se plaignent de ses nombreux sauts d’humeur, elle agirait en toute impunité, avec la bénédiction d’un membre de la direction. Elle demeure intouchable malgré les nombreusesplaintes enregistrées contre elle. Pourquoi ?

Vacances à Rodrigues

La présence de deux fonctionnaires dans un établissement hôtelier à Rodrigues fait jaser les collègues masculins. Ces derniers ne comprennent pas comment ces deux dames qui n’ont rien à faire avec la mission ont pu accompagner leurs chefs hiérarchiques. Vont-elles rester jusqu’à l’arrivée dans l’île du ministre de tutelle, prévue demain ?

Mr X

Après avoir enquêté sur les ramifications entre un ministère et une personnalité qui a dû démissionner dans la honte, cet homme se retrouve à travailler au sein de ce même ministère à un poste de très haute responsabilité. Les fonctionnaires qui ont déposé devant lui sont terrorisés. Qui est cet homme ? Réponse bientôt.

#Fight for truth : un an déjà

Le mouvement spontané de solidarité qui s’est déclenché sur la toile et dans la rue après la descente policière, aux petites heures du matin, chez trois journalistes de «l’express», fêtera son premier anniversaire la semaine prochaine. Pour l’occasion, une page spéciale sera consacrée à cette affaire qui a fait couler tant d’encre. Une année après, si le «self-confessed swindler» Husein Abdool Rahim circule toujours librement, Ravi Yerrigadoo, défendu par Me Ravind Chetty, n’a toujours pas pu retrouver sa place au Conseil des ministres, malgré les larmes orchestrées sur les ondes d’une radio privée, et la risible tentative de cover-up. Mais Ravi Yerrigadoo ne baisse pas les bras : dans les coulisses il fait tout pour ravir sa place à Maneesh Gobin. Mais ce dernier ne compte pas se laisser faire…

De ses propres ailes

Après les deux hauts cadres, voici le tour d’un pilote qui pense faire le grand saut. Il compte prendre son envol vers les cieux plus bleus de l’Asie du Sud-Est. Il compte pourtant plusieurs années au sein d’Air Mauritius.

En toute discrétion

Aux Casernes centrales, les policiers évoquent le mariage qui a eu lieu le week-end dernier, dans un bungalow à Baie-du-Tombeau. Les invités étaient tous des VVIP, d’où la forte présence policière sur les lieux. Certains habitants pensaient qu’il s’agissait d’une descente des lieux de la police en raison de la recrudescence de la drogue synthétique dans le quartier.

Un mois après

La World Hindi Conference a pris fin le 20 août. Mais un mois après, les affiches annonçant la tenue de l’événement, avec Pravind Jugnauth et Narendra Modi, ornent encore l’aéroport, à Plaisance. Cette photo, prise lundi dernier, suscite de ce fait beaucoup de commentaires négatifs.

Bye-Bye Uganda

L’heure n’est pas à la confrontation. Alors que Mauritius Telecom comptait sur le deal avec Uganda Telecom, celui-ci a capotéà la suite d’un différend entre deux ministres du gouvernement ougandais. De ce fait, le Mauritius Telecom compte plutôt payer les dividendes que ses actionnaires n’ont pas touchés depuis deux ans.

Sponsor primé

Cette compagnie fait sa pub en criant sur tous les toits qu’elle a reçu deux prestigieux awards récemment. Mais ce qu’elle a omis de dire, c’est qu’elle était l’un des principaux sponsors de cet événement.

«Head hunter»

C’est à Sheila Bunwaree que reviendrait la lourde tâche de réaliser un «recrutement massif» pour remplir les vacances au sein du MMM. Sa tâche n’est pas aisée. Mais elle aurait quand même ferré un ancien cadre du campus de Réduit où elle officiait…

Poison politique ou alimentaire

L’absence de Pradeep Jeeha, jeudi, lors la conférence de presse de la plate-forme militante, sucite pas mal de commentaires. Si Steve Obeegadoo a bien souligné qu’il s’agissait d’un empoisonnement alimentaire,d’aucuns évoquent un froid entre les deux ex-MMM, qui tournerait précisément sur la question de leadership du groupuscule.

Promenade paternelle au N° 13

Un ancien ministre a refait son apparition au no13 ces derniers temps pour faire du porte-à-porte. Renseignements pris : l’ancien ministre essaie de tâter le pouls de l’électorat pour savoir si sa fille devrait, oui ou non, quitter son rôle d’observatrice pour tenter sa chance en politique…

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires