Les grands titres de l’express de ce samedi 22 septembre

Avec le soutien de
Nicolas et Niroy Hazemoth ont choisi de dénoncer un policier qui ne faisait pas honneur à son uniforme.

Nicolas et Niroy Hazemoth ont choisi de dénoncer un policier qui ne faisait pas honneur à son uniforme.

En une - Après avoir dénoncé un policier: le calvaire des frères Hazemoth…

Nicolas et Niroy Hazemoth pensaient bien faire en interpellant le policier Srinesh Boochia, qui était dans un état second au volant de sa voiture. Mais au lieu d’être félicités, ils ont été arrêtés avant de recouvrer la liberté conditionnelle hier. Nous les avons rencontrés chez eux, à Bambous. Récit d’un calvaire et film des événements.

Stratégie électorale: la pseudo-réforme de Pravind Jugnauth

Pour faire aboutir cette réforme électorale, Pravind Jugnauth aura besoin de 52 voix à l’Assemblée nationale, cela du fait qu’il lui faut avoir une majorité de trois quarts des 69 députés pour amender la Constitution. Voilà pourquoi le Premier ministre ne cesse de marteler qu’il est ouvert à toute proposition. Il pourra compter sur sa majorité de 45. Mais trouver sept autres voix risque d’être très compliqué, voire littéralement impossible pour lui.

En liquidation: plus de Rs 1 milliard sur l’ardoise de Gooljaury

Rs 1,4 milliard. C’est le montant des dettes de l’ex-partenaire d’affaires de Nandanee Soornack, Rakesh Gooljaury. Trois de ses compagnies sont actuellement en liquidation.

En une.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires