Ligue des champions: Manchester United bat les Young Boys avec un doublé de Pogba

Avec le soutien de
Un doublé de Paul Pogba avant la pause puis une réalisation d'Anthony Martial, a pris le meilleur (3-0) sur les Young Boys.

Un doublé de Paul Pogba avant la pause puis une réalisation d'Anthony Martial, a pris le meilleur (3-0) sur les Young Boys.

Manchester United, grâce à un doublé de Paul Pogba avant la pause puis une réalisation d'Anthony Martial, a pris le meilleur (3-0) sur les Young Boys, mercredi à Berne en ouverture de la Ligue des champions.

Dans un groupe H très relevé qui compte également la Juventus Turin et Valence, l'équipe de José Mourinho prend ainsi un départ idéal avant de recevoir les Espagnols lors de la 2e journée. Et du même coup se rassure après un début de saison au bord de la crise.

En deux déplacements contre des clubs suisses, le coach portugais s'était toujours incliné, à chaque fois à Bâle, d'abord avec Chelsea puis avec Manchester United la saison passée.

Sur un terrain synthétique qu'il n'apprécie guère et devant les 31.000 spectateurs du stade de Suisse, Mourinho, longtemps insatisfait du comportement de ses troupes, ne peut pas se plaindre de sa soirée, ni du sort de la rencontre.

Car avec un peu plus de précision et d'assurance, Les Young Boys, qui disputaient là leur tout premier match de phase de poules de Ligue des champions, auraient pu et dû prendre l'avantage. Mais à l'arrivée, c'est Man U qui a viré en tête à la 35e minute avant de se mettre à l'abri juste avant la pause, les deux fois grâce à son capitaine Paul Pogba, qui a d'abord trouvé la lucarne d'un joli tir du pied gauche.

Puis le champion du monde a converti dans la lucarne opposée un pénalty sévère accordé pour une main du défenseur Mbabu dans sa surface (2-0, 44).

MU d'abord gêné

Les Anglais, triples vainqueurs dans la compétition, ont pourtant été gênés en début de rencontre, avec des approximations en défense et dans la relance.

La plus nette occasion suisse s'est présentée dès la 8e minute, quand sur un centre venu de la droite, l'attaquant français Guillaume Hoarau a trop croisé sa tête.

A la 16e, c'est le défenseur central Camara, pas attaqué, qui s'est avancé et a armé une frappe de 30 m que le gardien espagnol David De Gea a dû détourner en corner.

Man U a ensuite tenté de réagir et, pour son premier match, le Portugais Diogo Dalot sur son côté droit est parvenu à trouver des espaces et à centrer mais sans résultat.

Rashford a bien trouvé le poteau à la reprise d'un centre de Shaw mais les visiteurs ont semblé alors à deux doigts de céder. Fassnacht coup sur coup s'est échappé, sans succès, puis a adressé un tir violent que De Gea a dû boxer au dessus de sa barre.

Et puis la classe de Pogba a fait le reste. Jusque là emprunté, voire dominé physiquement comme sur ce duel avec Mbabu, le milieu français a inscrit son 3e et 4e but de la saison pour rétablir la hiérarchie.

Pogba était encore là pour récupérer un ballon perdu au milieu par YB et après une longue chevauchée, il a servi Martial qui parachevait le succès mancunien (3-0, 66).

Les Suisses ont de leur côté cruellement payé leur manque d'expérience à ce niveau, eux dont le principal fait d'armes dans la compétition remonte à la saison...1958/59, avec une demi-finale face au Stade de Reims dans ce qui s'appelait alors la Coupe des champions.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires