Coopérative de Vacoas: Bholah réclame Rs 500 000 à Sunil Jhugroo pour diffamation

Avec le soutien de
Le ministre des Coopératives estime que Sunil Jhugroo a délibérément tenté de lui nuire.

Le ministre des Coopératives estime que Sunil Jhugroo a délibérément tenté de lui nuire.

Le ministre des Coopératives, Sunil Bholah, estime les dommages et préjudices qu’il a subis à Rs 50 millions. C’est toutefois Rs 500 000 qu’il réclame à Sunil Jhugroo, ex-président du Caretaker Board de la Vacoas Popular Multi-Purpose Co-operative Society (VPMCS).

Le ministre dénonce les allégations «infondées et malicieuses» faites à son encontre par Sunil Jhugroo dans un affidavit juré en décembre 2017. Allégations qui portent, entre autres, sur la vente des terres de 37 arpents à Flic-en-Flac. Selon Sunil Jhugroo, le ministre Bholah se serait «ingéré» dans les transactions et «aurait fait pression sur lui» pour que la vente soit conclue avec la société Claridges Properties Ltd. Celle-ci a d’ailleurs fini par se désister.

Dans son affidavit, Sunil Jhugroo a aussi dénoncé «l’ingérence» de Sunil Bholah dans la gestion de la VPMCS. Or, fait remarquer le ministre des Coopératives, le 7 novembre, l’ex-président du Caretaker Board de la Coopérative de Vacoas lui avait adressé une lettre pour le «remercier pour sa confiance, son soutien et ses conseils».

Ce qui fait dire au ministre Sunil Bholah que Sunil Jhugroo, au travers de ses allégations fausses et malicieuses, a délibérément tenté de nuire à sa réputation en tant que ministre. D’où sa demande de dommages.

L’affaire devrait être appelée devant la cour intermédiaire le 12 novembre 2018.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires