Trilochun vs SAJ: arrêt du procès en cour intermédiaire

Avec le soutien de
L’homme de loi a essuyé un revers en cour intermédiaire ce mardi 18 septembre.

L’homme de loi a essuyé un revers en cour intermédiaire ce mardi 18 septembre.

31. C’est le nombre d’accusations formelles que Me Kailash Trilochun a déposées contre le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth. En toile de fond : des propos insultants que ce dernier aurait tenus à son encontre lors d’un point de presse après sa révocation comme représentant légal de l’ICTA. Me Trilochun soutient que SAJ l’a traité de «bébet» et de «bachiara». Des propos qui, dit-il, lui ont porté de graves préjudices.

Après une plainte en réclamation, l’avocat avait déposé une Private Prosecution contre SAJ devant la cour intermédiaire. L’affaire a été appelée devant la magistrate Niroshni Ramsoondar ce mardi 18 septembre. Le bureau du Directeur des poursuites publiques, qui est représenté par Me Mehdi Manrakhan, a indiqué que la cour de la division criminelle ne peut écouter une affaire qui n’a pas été référée par le DPP.

À sa sortie du tribunal, Me Kailash Trilochun a signalé son intention de réclamer une révision judiciaire pour contester la position du DPP.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires