Facettes cachées de....Caroline Mamet: créer une famille d’escrimeurs

Avec le soutien de

La championne de Maurice d’escrime a ouvert, avec son entraîneur Kevin Museliah, une section d’escrime. Son objectif est de populariser cette discipline sportive afin de créer une grande famille d’escrimeurs.

Caroline Mamet, pourquoi avoir choisi d’ouvrir une école d’escrime ?
Kevin Museliah, mon entraîneuret moi sommes deux passionnés de l’escrime. Cette discipline est extraordinaire et mérite d’être développée. Nous voulons, à travers ce club, donner la chance à d’autres de découvrir ce sport et ainsi, à la longue, créer une famille d’escrimeurs à Maurice.

D’où vient le nom Moka Ranger ?
Ce nom ne vient pas de nous. Le Moka Rangers Sports Club est un club multidisciplinaire qui a vu le jour il y a déjà quelques années. Il propose plusieurs disciplines dans la région de Moka. Nous nous sommes joints à eux, en mettant sur place la section escrime.

Quelles sont vos attentes par rapport à votre école ?
Je voudrais fidéliser nos élèves afinqu’ils deviennent de vrais escrimeurs, des futurs champions, des futurs maîtres d’armes. Que d’autres clubs naissent afin que l’escrime soit un sport répandu et connu à Maurice.

Que faites-vous durant votre temps libre et durant les week-ends ?
En gros, mes journées tournent autour du sport et de ma famille. Je passe beaucoup de temps à la gym, je travaille sur l’avancement du club (section escrime uniquement) et donne du temps aux autres. Mon samedi matin est consacré à l’escrime et ensuite je fais des sorties et des activités en famille.

Parlez-nous justement de votre famille.
Mon mari est expert-comptable. Nous avons deux filles, Maeva, qui a 11 ans, et Rachel, 9 ans. Nous sommes très proches tous les quatre, ils sont le pilier dans ma vie.

Cuisinez-vous ?
Oui, j’aime bien cuisiner, mais je ne fais que des plats très simples.

Gourmande ou gourmet ?
Gourmet. Je fais très attention à ce que nous mangeons, même si ce n’est pas toujours facile. Nous aimons le bio et tout ce qui est naturel. Bien sûr, j’évite de tomber dans l’extrême.

Un péché mignon ?
Le café.

Pratiquez-vous du sport ? Lesquels ?
Oui, je le fais plus de dix heures par semaine en général. Mais pas seulement pour garder la forme. J’ai des exercices à faire pour l’escrime, en dehors de mes leçons. Je dois travailler, entre autres, mon cardio, ma musculature, mon élasticité, ma précision.

Quels livres lisez-vous actuellement ?
J’ai commencé une série de 24 livres parlant d’enquêtes criminelles. J’en suis au 13e volume.

Qu’écoutez-vous à la radio ?
J’écoute la radio seulement en voiture. De la musique et les infos.

Et que regardez-vous à la télévision ?
Je n’aime pas regarder la télévision. Ça m’arrive de regarder un film de temps à autre, mais c’est plutôt rare.

Quel type de musique écoutez-vous?
La musique commerciale

Pour vous, c’est quoi le bonheur ?
C’est de vivre entourée de ceux qu’on aime, d’être en bonne santé et pouvoir réaliser ses rêves.

Qu’auriez-vous souhaité réaliser avant de quitter ce monde ?
J’aimerais faire de mes filles des êtres épanouis et stables dans la vie. Et en bonus, laisser dernière moi une grande famille d’escrimeurs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires