Angleterre: Watford et Gracia, les sensations de l'été

Avec le soutien de
L'équipe entraînée par le souriant Javi Gracia déjoue tous les pronostics avant d'affronter Manchester United samedi.

L'équipe entraînée par le souriant Javi Gracia déjoue tous les pronostics avant d'affronter Manchester United samedi.

Seulement quatre journées et le haut du classement de la Premier League a déjà un air de déjà vu... si ce n'était Watford! L'équipe entraînée par le souriant Javi Gracia déjoue tous les pronostics avant d'affronter Manchester United samedi.

Sensation du début de saison après un départ en fanfare, les «Hornets» impressionnent, eux qui étaient favoris des bookmakers pour la relégation avant le début de la saison. Ils sont désormais en tête du championnat, à égalité de points avec Chelsea et Liverpool.

Quatre matches et quatre victoires, dont un dernier succès retentissant contre Tottenham, ont poussé Elton John, président d'honneur, et les supporters à se rêver dans la peau de Leicester, champion d'Angleterre à la surprise générale en 2016.

«Je crois que nous sommes dans une bonne forme», reconnaît le modeste Gracia avant de recevoir les «Red Devils» à Old Trafford. «Nous apprécions cela, mais les mauvais moments vont arriver et nous allons souffrir.»

«Nous sommes une équipe humble», assure l'Espagnol à l'AFP. «Nous avons de grandes ambitions, de grandes aspirations, mais nous savons dans quel championnat nous évoluons. Au cours de la saison, la compétition nous remettra à notre place. Nous savons que gagner le titre n'est pas notre combat.»

Très respecté en Espagne après ses passages à Pampelune et Malaga, Gracia est arrivé en janvier dernier pour redresser la barre alors que le club était en pleine tempête.

Le maintien assuré, les «Hornets» ont ensuite replongé, ne remportant qu'un seul match lors des neuf dernières journées de la saison. Ajoutée à la perte durant l'été de la seule vedette de l'équipe, le Brésilien Richarlison (vendu à Everton), l'avenir ne s'annonçait pas aussi rose.

Mais Gracia, fervent partisan de la stabilité et de la discipline (les joueurs reçoivent une amende de 100 livres par minute de retard à l'entraînement), a continué de s'appuyer sur son groupe. Les onze mêmes titulaires ont commencé les quatre matches de la saison, et les dix joueurs de champ étaient au club la saison passée. Quant au gardien Ben Foster (35 ans), arrivé de West Bromwich cet été, il avait déjà passé deux saisons à Vicarage Road au début de sa carrière.

Continuité

«Nous avons peut-être une continuité que les autres équipes n'ont pas. Et cela a été une force pour nous», avance le Basque âgé de 48 ans.

Outre son contact facile, l'ancien milieu défensif de l'Athletic Bilbao séduit aussi par sa volonté de se structurer autour du noyau britannique de l'équipe, représenté par cinq titulaires sur onze depuis le début de la saison), un fait rare en Premier League.

«Je crois qu'avoir un noyau de joueurs britanniques est nécessaire. Ils doivent constituer les fondations de l'équipe, pour montrer à ceux qui viennent des autres pays ce qu'est la Premier League», insiste-t-il, alors que son effectif compte 17 nationalités différentes. «Je considère que c'est important d'avoir une base de joueurs locaux, pour que (le club) partage une certaine identité avec nos fans.»

Cette volonté d'«agir local» a permis l'émergence du jeune milieu anglais Will Hughes (23 ans), étonnant depuis le début de la saison et à qui Gracia prévoit un avenir en équipe d'Angleterre.

Hughes et les «Hornets» auront en tout cas l'occasion de montrer samedi qu'ils ne sont pas qu'un feu de paille, face à la bande à Pogba. 

«Nous savons que nous avons une chance à domicile parce que nous avons les supporters derrière nous, parce que nous sommes confiants pour le moment», estime Gracia. «Mais nous paierons cher toute confiance excessive contre une équipe comme United.»

Mais samedi, face à des «Red Devils» pas au mieux et avec déjà deux défaites cette saison, la confiance sera bien dans le camp de Gracia.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires