«Déportation»: Arnaud Poulay n’a plus à quitter Agalega

Avec le soutien de
Arnaud Poulay a eu une réunion avec le Resident Manager d’Agalega, Ashwant Dev Kureemun.

Arnaud Poulay a eu une réunion avec le Resident Manager d’Agalega, Ashwant Dev Kureemun.

Sa «déportation» a été avortée. Arnaud Poulay n’aura, en effet, pas à quitter Agalega. Il a reçu une lettre en ce sens de l’Outer Islands Development Corporation (OIDC) ce vendredi matin, 14 septembre.

Dans la lettre, il est indiqué à l’artiste, qui travaille comme handyman pour l’OIDC, qu’il n’a pas à embarquer à bord du Mauritius Trochetia pour Maurice. Le bateau quitte Agalega aujourd’hui ou demain, samedi 15 septembre. Arnaud Poulay est actuellement en réunion avec le Resident Manager d’Agalega, Ashwant Dev Kureemun.

Toutefois, Arnaud Poulay ainsi que d’autres Agaléens n’ont pas repris le travail ce matin. Ces derniers manifestent en signe de solidarité avec l’artiste. Ils devaient procéder à l’embarcation des cargaisons à bord du Mauritius Trochetia avant que celui-ci ne quitte Agalega.

Nous avons tenté d’entrer en contact avec la vice-Première ministre et ministre des Collectivités locales et de l’Égalité du genre, Fazila Jeewa-Daureeawoo. Elle est injoignable.

Toute la polémique a éclaté lorsque l’OIDC a envoyé une lettre hier à Arnaud Poulay, le sommant d’embarquer à bord du Mauritius Trochetia aujourd’hui. Aucune explication ne lui a été donnée. À l’express, l’artiste faisait comprendre que «bann-la pé rod mo latet». La semaine dernière, il avait participé à un sit-in afin que deux malades agaléens puissent être évacués pour des soins à Maurice.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires