SBM: l’ex-juge Bushan Domah présidera-t-il le comité disciplinaire?

Avec le soutien de
L’ex-juge Bushan Domah préside déjà la commission d’enquête sur Britam.

  L’ex-juge Bushan Domah préside déjà la commission d’enquête sur Britam.  

Les conclusions du rapport Ernst & Young, déposé le 24 août, ont entraîné la suspension de hauts cadres de la State Bank of Mauritius (SBM). Et c’est l’ex-juge Bushan Domah qui aurait été choisi pour présider le comité disciplinaire institué pour les entendre.

Dans un premier temps, le cas de deux responsables affectés aux opérations internationales de la banque sera devant le comité. Les conclusions d’E&Y portent sur de sérieux manquements quant aux procédures à suivre par les hauts responsables de l’institution pour octroyer un prêt transfrontalier de Rs 4,8 milliards à Pabari Investments.

L’affaire Pabari et celle de Dubaï ont mené jusqu’à présent au départ forcé de l’ex-Chief Executive Officer Raj Dussoye suivant les résultats financiers trimestriels négatifs de SBM Holdings le 13 août. Le groupe a subi des pertes de Rs 590 millions pour la période allant du 1er avril au 30 juin 2018, contre des bénéfices nets de Rs 728 millions durant la même période en 2017.

Ces pertes sont attribuées à une fraude de Rs 932 millions commise au préjudice de la banque et impliquant une société de Dubaï et pour laquelle la banque a dû faire provision intégralement durant le trimestre en question. Le montant total lié à ces provisions pour la même période s’élève à Rs 1,4 milliard, ce qui implique la prise en compte d’autres charges pour des prêts non-performants.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires