Zimbabwe: état d’urgence à Harare après une épidémie de choléra

Avec le soutien de
Le choléra est causé par une bactérie qui se transmet lors de l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés.

Le choléra est causé par une bactérie qui se transmet lors de l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés.

Au moins 2 000 Zimbabwéens ont été contaminés par le choléra après avoir consommé de l’eau souillée. De ce nombre, 20 sont morts à Harare. Poussant les autorités à déclarer l’état d’urgence dans la capitale.

«Nous avons déclaré l’état d’urgence à Harare. Cela nous permettra de contenir l’épidemie de choléra et de fièvre typhoïde», a déclaré le ministre de la Santé, Obadiah Moyo.

L’eau des puits a été souillée après l’explosion de canalisations d’évacuations des eaux usées. Ces puits ont été fermés jusqu’à nouvel ordre.

Le choléra et la typhoïde sont causés par une bactérie qui se transmet lors de l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires