Infractions au code de la route: les amendes plus salées à partir du 1er octobre

Avec le soutien de
Troisième réunion de la National Road Safety Commission ce mardi 11 septembre.

Troisième réunion de la National Road Safety Commission ce mardi 11 septembre.

Les nouvelles lois en ce qui concerne les infractions routières seront en vigueur dans moins d’un mois. C’est ce que le ministre des Infrastructures publiques et du transport en commun a annoncé, lors de la troisième réunion de la National Road Safety Commission, ce mardi 11 septembre, à la Lunch Room de l’Assemblée nationale.

Le projet de loi visant à durcir les amendes pour les infractions routières a été voté le 24 juillet et sera en vigueur à partir du 1er octobre. Une campagne de sensibilisation quant à la sécurité routière débutera dans une semaine.

«Le travail de la National Road Safety Commission est de sauver des vies. Nous avons fait du chemin dans cette jungle, mais il reste encore pas mal de choses à faire», déclare Nando Bodha. Le ministre a par la suite énuméré les priorités sur lesquelles le gouvernement se penchera bientôt. Parmi celles-ci, l’identification des «dark spots».

Mais au-delà des infrastructures, Nando Bodha devait souligner qu’il y a eu une détérioration dans la culture de la conduite à Maurice. «Il y a un non-respect de la loi et de la police», déplore-t-il.

Sir Anerood Jugnauth, qui préside la commission, est du même avis. «La conduite en état d’ivresse a causé beaucoup d’accidents mortels. En ce qui concerne la sécurité routière, il n’y aura aucun compromis», devait-il marteler, en faisant remarquer que la route a fait 115 victimes. Alors que Nando Bodha a fait savoir qu’il y a eu 116 tués dans des accidents.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires