La police confond des bonbons avec de la drogue

Avec le soutien de
Le sportif avait été admis à l’hôpital de Flacq après un accident.

Le sportif avait été admis à l’hôpital de Flacq après un accident.

Au lieu de médecins, ce sont des enquêteurs de la brigade antidrogue qu’un jeune de 18 ans a vus sur son lit d’hôpital. Ce sportif aurait été injustement accusé d’avoir avalé de la drogue. Des bonbons ont, en fait, été pris pour de la drogue. Une plainte a été faite au poste de police de Flacq lundi 3 septembre.

Le cycliste a été victime d’un accident suivi d’un délit de fuite vendredi. Il a été transporté à l’hôpital de Flacq où un médecin lui a recommandé de faire un X-ray. «Le médecin lui a demandé s’il avait des métaux dans ses vêtements, il a répondu par l’affirmative et a aussi signalé qu’il avait des bonbons dans la poche», raconte la mère du jeune homme, originaire de Flacq.

Radiographie

Ne trouvant rien d’anormal à l’état de santé du cycliste, il aurait été autorisé à rentrer chez lui dimanche. Quelques heures après, un employé l’aurait appelé pour lui dire de retourner. Un médecin lui a expliqué qu’ils ont remarqué une tache dans son estomac et qu’ils soupçonnent un hématome.

Il a passé la nuit de dimanche à lundi en observation et le lendemain matin, il a reçu la visite des membres de l’Anti-Drug and Smuggling Unit. «Ils ont commencé à le malmener et lui ont dit qu’il avait avalé de la drogue», relate la mère âgée d’une quarantaine d’années. Il a déclaré aux policiers qu’il n’a jamais touché à de la drogue, rien n’y a fait. «Ils lui ont même arraché le téléphone des mains. C’est après qu’ils ont compris que les bonbons que mon fils avait dans la poche sont apparus sur le X-ray. Mais le mal est déjà fait.»

Nous avons essayé d’avoir la version de la cellule de communication de la police et un préposé nous a affirmé ne pas être au courant de ce cas.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires