Canonisation: le père Laval en voie d’être Saint

Avec le soutien de
Le père Sunasee et la police ont organisé une conférence de presse ce mercredi 5 septembre, en marge du pèlerinage à Ste-Croix.

Le père Sunasee et la police ont organisé une conférence de presse ce mercredi 5 septembre, en marge du pèlerinage à Ste-Croix.

L’église catholique pourrait dans un proche avenir accueillir son premier Saint. Le Vatican a demandé au diocèse de l’informer sur les miracles effectués par le bienheureux père Laval. 

«Il suffit qu’un seul miracle soit reconnu et Rome le canonisera Saint», a déclaré le père André Sunassee, ce mercredi 5 septembre, lors d’une conférence de presse, en marge du pèlerinage qui se tiendra ce week-end, les 8 et 9 septembre. Ce dernier avance que le père Laval a déjà plus de six «miracles» à son actif. «Mais il faut tout un processus avant de pouvoir en arriver jusqu’à là. Il faudrait des témoignages qui soient reconnus. Comme la guérison d’un monsieur Beaubois en 1923 qui souffrait d’eczéma.» 

Préparatifs pour le pèlerinage

Dans un autre volet, le père Sunassee est revenu sur les préparatifs en vue du pèlerinage du week-end. «Cette année, le thème ‘Kouma Per Laval, zordi Zezi kont lor twa’ a été choisi. Le cardinal Piat veut mettre l’accent sur la jeunesse. Il compte sur les jeunes et traitera de ce sujet dans sa lettre. Il animera la messe de samedi à 20 h 30.» 

Il estime qu’entre 175 000 et 200 000 personnes sont attendues samedi et dimanche au caveau du père Laval à Ste Croix. «Depuis deux semaines, des personnes âgées et des malades ont déjà commencé leur cheminement.» 

De son côté, le constable Perry Madelon de la Traffic Branch a énuméré les différentes déviations qui seront apportées ce week-end. «A partir de 18 heures samedi et ce jusqu’à 6 heures dimanche, plusieurs routes seront en sens unique. L’allée menant vers le caveau du père Laval sera uniquement réservée aux piétons. Cette année, nous comptons sévir contre ceux qui essayent de passer avec leurs motos.»

A noter la présence de plusieurs services sociaux dans la cour de l’église de Ste Croix. Ils seront à l’écoute des personnes dans le besoin, notamment le Centre d’accueil de Terre-Rouge, Befrienders, Le groupe A de Cassis ou encore Caritas de Maurice.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires