Grande-Rivière-Sud-Est: l’embellissement du point d’embarquement réclamé

Avec le soutien de
De g. à dr, Vikram Sonagee et Satish Kareeman sous l’abri.

De g. à dr, Vikram Sonagee et Satish Kareeman sous l’abri.

Le point d’embarquement est le lieu de plus fréquenté de Grande-RivièreSud-Est. Mais les plaisanciers se plaignent de son «état déplorable» depuis plusieurs années.

Le village de Grande-Rivière-Sud-Est (GRSE) est un des villages les plus fréquentés par des touristes pour ses nombreuses attractions. Comme par exemple pour aller faire une jolie balade sur la rivière ou encore attendre au point d’embarquement pour aller passer la journée à l’Ile-aux-Cerfs. Mais ceux qui travaillent à cet endroit estiment que le lieu n’est pas du tout entretenu. Et en voyant de visu l’état de ce point d’embarquement, on constate qu’ils ont raison. Les choses vont mal dès l’entrée car des ordures s’y accumulent çà et là. Une odeur nauséabonde se dégage des toilettes. «Nous devons faire systématiquement pression sur les autorités pour qu’elles délèguent des gens pour nettoyer les toilettes. Et ce, malgré que ces vécés soient utilisés par de nombreux touristes. Ces toilettes nécessitent une rénovation», estime Satish Kareeman, un des plaisanciers.

Satish Kareeman montre le toit du bâtiment déjà fissuré.

Manque de sécurité

Sur place, nous constatons aussi que les mains courantes ont complétement disparu. «Elles étaient complètement rouillées. On les a enlevées car les membres du public pouvaient se blesser. Nous avons uniquement conservé celles qui sont en bois», ajoute-t-il. Vikram Sonagee nous invite à le rejoindre sous un abri qui date de plusieurs années. Son toit semble sur le point de s’effondrer. «Le plafond est déjà tombé en partie et les fers sont visibles. Malgré cet état, bon nombre de personnes s’y réfugient en attendant l’arrivée des bateaux», ajoute ce plaisancier.

Comme Satish Kareeman et Vikram Sonagee, ils sont nombreux les autres plaisanciers à opérer à partir de Grande-Rivière-Sud-Est et qui se disent déçus par l’indifférence des autorités à embellir le lieu. «Ce lieu n’est guère différent des autres points d’embarquement de l’île. Or, nous nous demandons pourquoi celui-ci est négligé ?» se demandent-ils.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires