Agression à Calodyne: les huit suspects plaident la légitime défense

Avec le soutien de
 Ils ont comparu devant la cour de Mapou ce mardi 4 septembre.

Ils ont comparu devant la cour de Mapou ce mardi 4 septembre.

Ils ont recouvré la liberté ce mardi 4 septembre. Ces huit suspects, dont un mineur, sont soupçonnés d’avoir agressé, à l’aide de sabres, cutters et d’un tuyau, deux personnes dans la nuit du samedi 1er septembre au dimanche 2 septembre, à Calodyne, Grand-Gaube. Or, ils plaident la légitime défense.

Dans leur version des faits, les suspects racontent que ce sont les deux victimes qui ont provoqué la dispute qui a dégénéré en agression sanglante. «Cela fait des mois que ces personnes semaient la terreur. Nous n’étions pas en possession de sabres alors que les victimes nous avaient agressés à coup de harpon et de fusil de pêcheur. Nous avons simplement essayé de nous défendre», ont-ils dit à la police.

Ils ont comparu devant la cour de Mapou aujourd’hui, en présence de leur avocate, Me Melany Nagen, sous trois accusations provisoires d’agression avec préméditation, «damaging property by band» et «damaging governement property». Ils ont recouvré la liberté conditionnelle contre une caution de Rs 3 000 et ont dû signer une reconnaissance de dette de Rs 5000.

Ils devront se rendre au poste de police de leur localité une fois par semaine.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires