L’affaire Chagos à la Haye: les médias internationaux en parlent

Avec le soutien de
Selon France 24, le vote aux Nations-unies pour l’avis consultatif à la Haye a été un coup dur pour la Grande-Bretagne. 

Selon France 24, le vote aux Nations-unies pour l’avis consultatif à la Haye a été un coup dur pour la Grande-Bretagne. 

Les auditions devant la Cour internationale de justice (CIJ) démarrent ce lundi 3 septembre à La Haye. Si cette affaire est suivie de près par les Mauriciens, les médias internationaux s’y intéressent également. 

France 24 parle ce matin des auditions qui démarreront à midi (heure locale) à la Haye. L’article indique que le vote du 22 juin 2017 à l’assemblée générale des Nations-Unies pour un avis consultatif de la CIJ sur la question de souveraineté était aussi vu comme un test pour la Grande-Bretagne sur sa capacité à rallier le support d’autres nations européennes un an après le Brexit. 

Au site cyprusmail.com, le ministre de la Justice chypriote, Costas Clerides, a avancé le samedi 1er septembre que cette affaire concerne des «very serious matters of principle which affect and concern all cases in general where something similar happened».

Il y a trois jours, le site www.dailymail.co.uk citait l’avocat Philippe Sands. Ce dernier a indiqué que la situation actuelle reflète une «hémorragie complète de l’Union européenne». Et d’ajouter que Londres, «malgré tout, défendra robustement sa position».
 

Publicité
Publicité

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires