Marseille: déjà à un tournant contre le «Goliath» monégasque

Avec le soutien de
Le milieu de l'OM Florian Thauvin buteur face à Toulouse au Vélodrome.

Le milieu de l'OM Florian Thauvin buteur face à Toulouse au Vélodrome.

«Monaco, c’est un match important contre un gros du championnat. C’est le moment de nous rassurer et de nous relancer»: le champion du monde marseillais Florian Thauvin sait que dimanche (21h00) l’OM vivra déjà un tournant de sa saison en Principauté.

Ce premier choc en Ligue 1 va opposer deux équipes très loin d’avoir atteint leur vitesse de croisière. Avec quatre points au compteur, Marseillais et Monégasques n’ont cependant déjà plus le droit à l’erreur.

A Monaco, les très nombreux changements de l’effectif obligent l’entraîneur Leonardo Jardim à s’adapter sans cesse. Pour lui, la trêve internationale à venir sera un bon moyen de reprendre les bases. D’ailleurs, si son vice-président Vadim Vasilyev assure «être très content du mercato», il est «conscient qu’il faudra du temps». «On a fait tellement de changements qu’il faudra quelques matches pour voir Monaco à son meilleur niveau», dit le dirigeant russe.

Sur la Canebière, le mercato ne semble pas aussi satisfaisant. Car le dossier du grantatakan, terme à la mode sur les réseaux sociaux pour indiquer le N.9 qui devait venir consolider l’effectif, a fait long feu.

Au final, les Giroud, Balotelli et autres ont fait faux-bond. Et l’OM ne s’est pas renforcé en pointe. Mais pour l’entraîneur Rudi Garcia, le problème n’est pas là. Il se situerait plutôt du côté de l’assise défensive de son équipe.

-Etre «plus solides»-

«On doit être capables de devancer les situations compliquées et faire moins de cadeaux que face à Nîmes (1-3) et Rennes (2-2), explique-t-il. Pour le moment, on a marqué sept buts, mais défensivement, on en a déjà encaissé trop. C’est le même problème que l’an dernier.»

Dans ce contexte, la venue du milieu international néerlandais Kevin Strootman est essentielle. «Il va nous donner son expérience, sa grinta, sa puissance athlétique, sa qualité de passe et un équilibre au milieu du terrain», assure Garcia.

Il serait donc bon pour les derniers finalistes de la Ligue Europa qu’il puisse jouer à Monaco. Car «on va affronter un Goliath», reconnaît Garcia. «On sait que ce sera compliqué, comme chaque fois que nous allons à Monaco», enchaîne Florian Thauvin, qui estime Marseille encore «en rodage», même si, selon lui, l’équipe «arrivera rapidement au niveau attendu.»

La saison dernière, Marseille avait d’ailleurs pris six buts au Stade Louis-II (6-1). Une gifle qui avait permis à Garcia de reprendre en main son groupe, de réajuster son dispositif tactique. Et, au final, de permettre à l’OM de réaliser une belle saison.

Mais cette défaite reste comme une cicatrice. Dimanche, pas besoin de ça. «Mes joueurs sont conscients que c’est un gros match et savent où ils vont, souligne le coach marseillais. Ils savent aussi qu’ils doivent se montrer beaucoup plus solides.»

-Cinq victoires monégasques-

«Monaco, c’est un match important contre un gros du championnat, lance à son tour Thauvin. C’est le moment pour nous de nous rassurer et de nous relancer.»

Après la piteuse sortie nîmoise, l’attaquant marseillais estime: «Rennes (nul 2-2, ndlr) n’est pas un résultat défavorable. Nous avons su renverser la situation».

Il n’empêche! Marseille, qui n’a plus gagné depuis la première journée, doit réagir. «On a à cœur de bien figurer après avoir perdu des points contre Rennes à domicile, justifie Garcia. Battre les gros, ce serait bien. Mais si derrière, on perd contre les soi-disant moins gros, cela n’aura aucun intérêt.»

En attendant, c’est à Monaco que son équipe se doit inverser la tendance, «face à un adversaire qui nous a souvent battus à Louis II», dit-il avant de poursuivre: «Mais il ne faut pas ressasser ça.»

Jardim, lui, s’en servira. Les +bookmakers+ donnent Marseille favori et il l’a remarqué. «Nous restons sur cinq victoires à domicile sur eux. Je ne comprends pas pourquoi tout le monde nous considère plus faibles que Marseille», sourit-il un brin agacé et avec la ferme intention de voir la série se poursuivre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires