Paul Bérenger: «Un complot entre Sobrinho et Pravind Jugnauth ?»

Avec le soutien de
Le leader du MMM a commenté l’affaire Sobrinho face à la presse ce samedi 1er septembre.

Le leader du MMM a commenté l’affaire Sobrinho face à la presse ce samedi 1er septembre.  

«Il m’est difficile de croire qu’Álvaro Sobrinho a fait le déplacement à Maurice pour ensuite repartir librement sans que le Premier ministre lui a proposé quelque chose.» Déclaration du leader du MMM qui était face à la presse ce samedi 1er septembre. Paul Bérenger, qui s’est attardé sur le dossier de l’homme d’affaires angolais, a soutenu qu’il ne serait pas étonné d’apprendre qu’un deal a été fait entre le chef du gouvernement et Álvaro Sobrinho. Un complot, dit-il, contre Ameenah Gurib-Fakim.

Catégorique, Paul Bérenger a, de nouveau, affirmé ne pas faire confiance à l’Independent Commission against Corruption (ICAC). L’ICAC qui, poursuit-il, s’est même félicité quant à la manière dont l’interrogatoire de l’homme d’affaires s’est déroulé. «Il y a un mois la direction de cette institution avait déclaré que l’enquête était sur le point d’être bouclé. Après l’arrivée de Sobrinho, Navin Beekarry a changé de langage et avait indiqué que l’enquête s’étalerait sur une longue période.»

Autre sujet abordé : le rapport des Nations unies sur l’élimination de la discrimination raciale. Paul Bérenger a critiqué la position prise par l’Attorney General, Manish Gobin qui, dit-il, «finn fané é fer Maurice perdi pwin». D’ajouter qu’il n’est pas favorable à l’application in toto de tous les rapports émanant de cette instance internationale, surtout concernant la discrimination raciale.

Publicité
Publicité

Un nouveau scandale défraie la chronique depuis le mercredi 28 février à Maurice. Cette fois-ci cela concerne ni plus ni moins la garante de notre Constitution, son excellence Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République. Elle a dépensé plusieurs centaines de milliers de roupies pour des achats personnels, entre autres, sur une carte de crédit Platinum offerte par la Planet Earth Institute, la fondation d’Álvaro Sobrinho, homme d’affaires angolais hautement controversé. Retrouvez tous les articles concernant cette affaire dans notre dossier spécial : Platinum Card. Une enquête exclusive de l’express.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires