Présence de puces au QEC: pas d’école ce lundi

Avec le soutien de
Le collège rosehillien a été fermé hier, car des puces provenant de la terre de l’Eco Garden ont été découvertes.

Le collège rosehillien a été fermé hier, car des puces provenant de la terre de l’Eco Garden ont été découvertes.

La direction du Queen Elizabeth College (QEC) a dû interrompre ses classes, hier. La cause : une infestation de puces au sein de l’établissement. Un exercice de fumigation a d’ailleurs été effectué dans l’après-midi par la compagnie Eradicators. Dans un communiqué émis ce samedi 1er septembre, le ministère de l’Éducation a informé qu’il n’y aura pas de classe au QEC ce lundi 3 septembre pour cause de travaux d’entretien. Les classes devraient reprendre normalement le lendemain.

Au dire d’un parent d’élève, c’est sa fille qui l’a informé jeudi soir de la présence de puces au sein du collège suivant la présence de chiens errants. Ses camarades et elle ont dû changer de classe à quatre reprises ce jour-là, pour échapper aux puces, déplore ce père de famille.

Interrogé, le président de l’Association des recteurs, Soondress Sawmynaden, fait ressortir qu’une élève a constaté la présence de puces provenant de la terre de l’Eco Garden du QEC. D’ajouter que les membres de la Parents-Teachers Association du collège se sont rencontrés le même jour pour parler du problème. Le département d’entomologie du ministère de l’Agro-industrie a aussitôt été alerté, rapporte Soondress Sawmynaden. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires