Italie: l’AC Milan fait tomber l’AS Rome à la dernière seconde

Avec le soutien de
Les joueurs de l'AC Milan célèbrent la victoire face à l'AS Rome 2-1 en ouverture de la 3e journée du championnat d'Italie le 31 août 2018.

Les joueurs de l'AC Milan célèbrent la victoire face à l'AS Rome 2-1 en ouverture de la 3e journée du championnat d'Italie le 31 août 2018.

L’AC Milan a attendu la dernière seconde et une erreur du champion du monde français Nzonzi mise à profit par le duo Higuain-Cutrone pour battre l’AS Rome 2-1 vendredi en ouverture de la 3e journée du championnat d’Italie.

Milan n’a pas joué lors de la première journée (match reporté après la catastrophe de Gênes) et les points pris vendredi à San Siro sont les premiers de sa saison, après une défaite le week-end dernier à Naples (3-2).

La Roma de son côté s’en était sortie de justesse lundi contre l’Atalanta Bergame en remontant de 1-3 à 3-3 et la défaite de Milan est venue confirmer que les giallorossi étaient encore en chantier après le départ de trois titulaires, le gardien Alisson et les milieux Nainggolan et Strootman.

Vendredi, c’est l’une des recrues-phares de la Roma, Nzonzi qui a entraîné la chute des siens, avec une horrible passe qui a offert une dernière opportunité au Milan. Higuain ne l’a pas gâchée avec un service parfait pour le jeune Cutrone, qui trompait Olsen (2-1, 90+4).

Auparavant, les Milanais avaient déjà nettement dominé la première période, abordée par la Roma dans un inattendu 3-4-1-2, qui plaçait Pastore en vrai N.10 mais qui n’a pas du tout fonctionné en phase défensive.

Milan menait d’ailleurs à la pause, grâce à Kessié, qui reprenait au deuxième poteau un bon centre de Rodriguez (40e).

En deuxième période, les Romains sont repassés à quatre derrière et ont été meilleurs, au point d’égaliser par Fazio sur le deuxième temps d’un corner (59e).

Les deux équipes ont ensuite eu un but annulé après intervention de la VAR (hors-jeu de Higuain pour Milan et main de Nzonzi pour la Roma) avant l’action décisive conclue par Cutrone.

Avec seulement quatre points au compteur, les Romains risquent de voir s’enfuir la Juventus Turin (leader) et Naples (2e), qui en comptent déjà six avant leur match de la 3e journée.

La Juventus jouera samedi à Parme, avec Cristiano Ronaldo toujours en attente de son premier but, alors que Naples sera dimanche à Gênes pour affronter la Sampdoria.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires