Agression sexuelle alléguée: le fils de Sheila Grenade exonéré de tout blâme

Avec le soutien de
Une jeune femme de 20 ans avait accusé le fils de Sheila Grenade de l’avoir agressée.

Une jeune femme de 20 ans avait accusé le fils de Sheila Grenade de l’avoir agressée.

Son dossier avait été référé au bureau du Directeur des poursuites publiques. Ce dernier devait décider si Gaël Grenade, le fils de Sheila Grenade, ferait l’objet d’une accusation formelle d’agression sexuelle sur une jeune femme de 20 ans.

Et le mercredi 29 août, la décision a été communiquée au jeune homme. En cour de district de Port-Louis, Gaël Grenade a été informé qu’il ne serait pas poursuivi.

Cette affaire remonte à janvier 2017, sur la plage de Pointe-aux-Sables, en face de la tour Martello. Selon la jeune femme, elle se serait rendue dans un pub de la région dans la nuit du 27 janvier. Elle aurait quitté le lieu après minuit, en compagnie de Gaël Grenade.

Dans sa déposition, elle a indiqué qu’ils se seraient dirigés vers la plage publique pour fumer une cigarette. Sauf qu’elle aurait perdu connaissance peu après, a-t-elle soutenu. En retrouvant ses esprits, elle dit avoir senti des douleurs dans ses parties intimes. C’est ainsi qu’elle devait soupçonner avoir été victime d’une agression sexuelle, d’autant que Gaël Grenade se trouvait toujours là.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires