Data Protection Conference: «Les sanctions à Maurice ne sont pas à la hauteur»

Avec le soutien de
 
 

Maurice est aux normes européennes en ce qui concerne la protection des données. Cependant, les sanctions en cas d’infractions ne sont pas assez sévères. C'est le constat fait par Florence Guthfreund-Roland, avocate française qui participait au Data Protection Conference à l'hôtel Hennessy Park ce vendredi 31 août.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires