Bijoux et voitures saisis: une amie de Navin Kistnah entendue par l’ICAC

Avec le soutien de
 L’ICAC soupçonne Navind Kistnah d’avoir remis une somme de Rs 400 000 à son amie.

L’ICAC soupçonne Navind Kistnah d’avoir remis une somme de Rs 400 000 à son amie.

Elle est soupçonnée d’être l’une des bénéficiaires du trafic de drogue, suivant la saisie record dans le port en mars 2017. L’amie de Navind Kistnah chez qui l’Independent Commission against Corruption (ICAC) avait fait une descente en juillet dernier, est actuellement interrogée par les enquêteurs de la commission. Elle s’y est rendue en compagnie de ses hommes de loi, Mes Sanjeev Teeluckdharry et Anoop Goodary ce jeudi 30 août.

L’amie de Navind Kistnah avait nié toute complicité avec ce dernier suivant la perquisition qui a eu lieu à son domicile à Cottage. Perquisition lors de laquelle des bijoux, des documents et une voiture, entre autres, avaient été saisis.

«Navind Kistnah ne m’a jamais transféré la somme de Rs 400 000», avait clamé la jeune femme. D’expliquer que Navind Kistnah et elle sont des amis de longue date. Plus précisément depuis 2008. «Nous ne nous sommes pas rencontrés au Champ-de-Mars comme certains le disent. Je ne fréquente même pas cet endroit. Nous étions amis et nous gardions contact.» De préciser que «je n’étais pas au courant de ses transactions ou des délits qu’il aurait pu commettre. Il m’a juste dit qu’il travaillait à la douane comme importateur».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires