Il s’est vidé de son sang: «J’aurais pu le sauver», dit la mère d’Eddy Castagnette

Avec le soutien de
La mère d’Eddy Castagnette confie qu’elle a porté plainte à plusieurs reprises contre lui. © Krishna Pather

La mère d’Eddy Castagnette confie qu’elle a porté plainte à plusieurs reprises contre lui. © Krishna Pather

L’autopsie d’Eddy Castagnette a attribué son décès à une exsanguination. Le quadragénaire s’est vidé de son sang en se blessant après avoir brisé un panneau de vitre dans un accès de colère, au domicile de sa mère, lundi 27 août. Cette dernière revient sur les circonstances de ce drame.

«Il m’a appelée, je ne suis pas sortie. J’ai cru qu’il allait encore me malmener. J’aurais pu sauver mon fils…» déclare-t-elle. Au dire de la mère d’Eddy Castagnette, «kan li bwar li vinn inkontrolab. Mé kan li azen ou pa pou dir ki bann sinéma ki li fer la. Lindi, linn fini b’war dé chopine rhum, li’nn manzé ek li’nn asizé pou get séri. A enn moman, li’nn dir mwa ki li pé al get so tifi. Létan li pé alé, li’nn fer enn kou koler, li’nn kraz karo vit».

Selon elle, lorsque son fils s’est blessé, il a appelé à l’aide. Mais comme il avait l’habitude de la frapper quand il était saoul, elle n’est pas sortie, de peur que la même chose se répète. D’ailleurs, elle a porté plainte plusieurs fois à la police contre lui.

Ce sont les voisins qui l’ont alertée, mardi matin, lorsqu’ils ont vu Eddy Castagnette inerte devant la porte. Il gisait dans une mare de sang. Au début, la police privilégiait la théorie d’un foul play mais après la déposition de la mère, leurs doutes se sont dissipés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires