Loris Karius veut franchir «un nouveau palier» à Besiktas

Avec le soutien de

Le gardien de but allemand Loris Karius, prêté par Liverpool à Besiktas pour deux ans, a estimé mercredi que son arrivée au club turc était la bonne décision pour relancer sa carrière plombée par les bourdes, notamment celles de la Coupe du monde.

«C'est un grand groupe de joueurs et je suis très enthousiaste et honoré de jouer pour un club avec une telle tradition et des supporters aussi extraordinaires», a déclaré Karius lors d'une conférence de presse mercredi.

«Je pense que je peux franchir un nouveau palier dans ma carrière et progresser», a ajouté le joueur de 25 ans qui n'a encore jamais été sélectionné avec l'Allemagne, où la concurrence au poste de portier est rude.

Auteur de deux spectaculaires erreurs avec les Reds lors de la finale de C1 perdue contre le Real Madrid (3-1) au printemps dernier, Karius a perdu sa place de titulaire à Liverpool avec l'arrivée en juillet du Brésilien Alisson Becker, arraché à prix d'or à la Roma (72,5 M EUR).

Le prêt de Karius à Besiktas a été officialisé la semaine dernière, une transaction évaluée à deux millions d'euros par les médias turcs.

L'entraîneur de Liverpool et compatriote de Karius, Jürgen Klopp, a toutefois soutenu que le gardien n'était pas «viré».

«J'ai discuté pendant longtemps avec lui. Il comprend ma situation. Je pense que c'est une bonne idée pour tout le monde et il m'a souhaité bon vent», a confié Karius mercredi.

Le gardien a aussi relativisé l'importance de ses deux bourdes ayant coûté autant de buts lors de la finale cauchemardesque de la C1. «C'est la vie, c'est le football, chaque joueur peut commettre des erreurs», a-t-il dit. «C'était un jour sans chance, mais c'est le football.»

Besiktas, qui a fini quatrième du championnat turc l'an dernier, avait un vide à combler dans les cages depuis le départ de l'Espagnol Fabricio pour Fulham en juillet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires