Concert à Maurice: «Johnny Clegg se remet de sa troisième chimiothérapie»

Avec le soutien de
Roddy Quinn, manager de Johnny Clegg.

Roddy Quinn, manager de Johnny Clegg.

La semaine dernière, l’agence Immedia accueillait Roddy Quinn, le manager de Johnny Clegg. Ensemble, ils ont peaufiné le concert prévu le samedi 13 octobre, à 20 heures, au centre de conférences Swami Vivekananda, à Pailles.

Johnny Clegg est-il un artiste simple à gérer?

Je suis le manager de Johnny Clegg depuis 27 ans. C’est une personne très normale, très terre à terre. Il travaille très dur.

Combien d’heures par jour?

Quand il a un concert prévu, il répète dès le matin, pendant plusieurs jours. C’est un bosseur. Il a toujours un projet, que ce soit dans les affaires ou la musique.

Parlez-nous de son business.

Johnny Clegg a une société de recyclage de déchets d’équipements électriques et électroniques, basée à Johannesburg. Il sait que ces déchets sont nuisibles à l’environnement. C’est quelque chose qui lui tient à cœur et c’est devenu un business. Johnny a toujours une idée derrière la tête, il n’arrête jamais.

Vous le côtoyez depuis si longtemps. A-t-il des demandes particulières quand il donne un concert?

Il ne demande jamais rien. Il aime des choses simples comme le thé au miel. Il veut seulement qu’après un concert, personne ne vienne le voir pendant 15 à 20 minutes. Most of the time, he’ll do the runner. Après le concert, il sort de scène, monte directement dans la voiture et s’en va.

«Cette semaine, il a reçu les derniers résultats du traitement. Il est en rémission encore une fois, ce qui est fantastique. Il récupère très vite après ses séances de chimiothérapie.»

Johnny Clegg est en tournée d’adieu. Il souffre d’un cancer du pancréas. Quelles sont les nouvelles de sa santé?

C’est la troisième fois qu’il subit une chimiothérapie. Cette semaine, il a reçu les derniers résultats du traitement. Il est en rémission encore une fois, ce qui est fantastique. Il récupère très vite après ses séances de chimiothérapie. Je sais que dans trois semaines, il sera aussi fort qu’avant. Les répétitions pour le concert de Maurice sont déjà programmées. Il attend avec impatience de revenir ici. It will be great.

Est-ce que ce sera vraiment la dernière tournée de Johnny Clegg?

C’est vraiment la dernière tournée. Il y a des gens en Afrique du Sud qui pensent le contraire. Dès qu’on a annoncé que Johnny Clegg donnerait un concert à Maurice, les gens ont dit : «Voilà, Johnny est toujours de la partie.» Mais je vous assure que c’est la dernière tournée.

Ce qui s’est passé, c’est qu’on a entamé une tournée mondiale qui a commencé à Johannesburg, pour passer par l’Angleterre et Dubaï. Johnny Clegg est retombé malade. On a dû tout arrêter. Il va faire de son mieux pour reprendre la tournée en Europe. Il ne s’est pas encore produit en France. Ensuite, il y a l’Australie, Maurice et Johnny Clegg tient à donner un concert au Zimbabwe. Les seuls spectacles additionnels de cette tournée sont les dates de Maurice et du Zimbabwe. And then its gonna be it.

Vous recevez des demandes pour d’autres prestations de Johnny Clegg, non?

En Afrique du Sud, il accepte de monter sur scène pour des spectacles privés, où on ne vend pas de billets. Ce sont des shows où il n’y a pas plus d’une centaine de personnes.

Avant de venir à Maurice, le 11 octobre, il a un engagement de ce type. C’est une soirée où 40 artistes sud-africains vont se réunir pour lui présenter une nouvelle version de la chanson The Crossing.

L’argent qui sera récolté à cette occasion servira à financer des bourses d’études universitaires. Cela va s’appeler le Johnny Clegg Educational Trust. Les bourses seront accordées tous les ans. Johnny va choisir cinq ou six jeunes qui veulent aller à l’université.

Il choisira personnellement les bénéficiaires de sa fondation?

Oui, avec le soutien d’un comité dont je fais partie. Il y a aussi d’autres gens qui gèrent déjà des institutions charitables. Certains sont également des musiciens. Tout cela va démarrer le 11 octobre prochain, juste avant que Johnny Clegg ne vienne à Maurice.

Pour revenir à la question, c’est vraiment la dernière tournée. Des gens viendront de l’étranger pour assister au concert prévu à Maurice. Le dernier concert en Afrique du Sud était à Port Elizabeth.

C’est vraiment dur de vendre les billets là-bas. Johnny m’a même dit : «Faire un concert à Port Elizabeth c’est prendre un trop gros risque.» On pensait vendre 3 000 billets mais au final, on en a vendu 8 000. De ce nombre, environ 3 500 spectateurs sont venus du monde entier. C’était le tout dernier concert de Johnny Clegg en Afrique du Sud.

Johnny Clegg a pourtant annoncé la sortie d’un nouvel album…

Cet album a été enregistré l’année dernière et il sort en France ces jours-ci.

Un nouvel album qui ne sera pas suivi d’une tournée?

Look, we’ll see. Mais ce ne sera pas pour cette année. Définitivement pas cette année.

Cela dépendra de sa santé?

Si son état le permet, on verra.

Johnny Clegg n’est pas qu’un auteur-compositeur-interprète, mais aussi un danseur qui donne des spectacles très physiques…

I will tell you something. Quand on a annoncé qu’il entamait une tournée mondiale, ses deux médecins traitants lui ont dit qu’il était fou. Ils ont assisté au spectacle et ils n’en croyaient pas leurs yeux. C’est un privilège d’avoir Sipho Mchunu du groupe Juluka (NdlR : le premier groupe de Johnny Clegg avant Savuka), sur scène ici. Il ne voyage pas très souvent. Quand ils se retrouvent sur scène, c’est extraordinaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires