À l’aéroport: un Sud-africain avoue transporter de la drogue dans son estomac

Avec le soutien de
À samedi, 50 boulettes de cocaïne avaient été restituées.

À samedi, 50 boulettes de cocaïne avaient été restituées.

Il a été admis à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle. Rupert Arnoldus Bothma, un Sud-africain de 29 ans, a avoué qu’il transportait de la drogue dans son estomac. Au samedi 25 août, 50 boulettes de cocaïne, soit 753,53 grammes au total, avaient été restituées. La valeur marchande de cette drogue est estimée à Rs 11 355 000.

C’est à bord du vol SA 190 de South African Airways que le ressortissant sud-africain est arrivé à Maurice, vendredi. Vol à bord duquel un colis contenant de la drogue a également été retrouvé. Celle-ci était dissimulée dans un équipement de sonorisation. Suivant un exercice de profilage par des éléments de l’Anti-Drug and Smuggling Unit de l’aéroport, le jeune homme a été interpellé. Soumis à un interrogatoire serré, le suspect qui travaille dans la fabrication de chaudières a fini par avouer qu’il transportait de la drogue.

Suivant des informations, un exercice de controlled delivery a été effectué dans un appartement situé à Péreybère. Celui-ci n’a pas abouti.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires