Festival: Kaz’Out entame un virage pour ses cinq ans

Avec le soutien de
Lionel Permal et Laura Hebert.

Lionel Permal et Laura Hebert.

La nouvelle édition du Festival Kaz’Out doit se tenir entre les 1er et 3 novembre. Pour Laura Hebert et Lionel Permal, fondateurs de Lively Up et organisateurs du Festival Kaz’Out, «les cinq ans sont symboliques. Nous avons démarré le festival en 2013 avec l’idée de développer quelque chose d’un genre nouveau, soit mettre en avant des artistes sortant des sentiers battus. Le festival entame, cette année, un tournant».

D’expliquer que ce n’est pas évident de pérenniser un festival. «Les premières années ont constitué une première phase. Il s’agissait de la mise sur pied du festival et aussi de tester la réaction du public en y apportant des ajustements en conséquence.» Pour 2018, ajoutent-ils, «la philosophie du festival, qui est d’inciter les gens à sortir de chez eux – d’où le nom Kaz’Out –, reste la même».

Dolorès, une des artistes réunionnaises qui participeront à la huitième édition.

Laura Hebert et Lionel Permal soulignent qu’étant donné qu’aujourd’hui, les fondations du festival sont solides, ils peuvent passer à de nouvelles étapes. L’une d’elles est de permettre au public de participer plus activement à la réalisation de l’événement.

Ainsi, outre l’engagement de bénévoles, qui sont disposés chaque année à prêter main-forte à l’aventure Kaz’Out, «cette année, pour la première fois, nous mettrons en place des résidences art déco, qui permettront à tous ceux qui veulent réaliser des décors pour le festival de participer». Pendant tout le mois d’octobre, Laura Hebert, Lionel Permal et des membres de l’équipe Kaz’Out accueilleront chaque week-end les résidences art déco dans leurs nouveaux bureaux à Mount, Pamplemousses.

À ceux qui veulent mettre la main à la pâte, sachez que les résidences art déco se tiendront les 6,7, 13, 14, 20 et 21 octobre entre 10 heures et 17 h 30.

 Trois propositions retenues

D’autre part, les organisateurs ont lancé un jeu concours intitulé le Name Stage Challenge. «Le festival se jouera sur trois scènes, à savoir Kaz’Apero, Dan Vilaz et le Main Stage, qui n’a pas de nom. Nous invitons donc le public à tenter de trouver un nom pour cette scène particulière», font ressortir les organisateurs.

Pour participer, il vous suffit d’envoyer votre proposition de nom en message privé sur la page Facebook Kaz’Out, au plus tard le 5 septembre à minuit. Trois propositions seront retenues par l’équipe Kaz’Out. Puis, ce sera aux abonnés de la page Facebook de Kaz’Out de voter pour le gagnant parmi les trois sélectionnés. Les votes seront clôturés le 18 septembre à minuit.

«Le vainqueur de ce jeu concours remportera un pass Kaz’Out valable pour les 10 prochaines editions.» Le gagnant sera connu le 19 septembre.

Si Kaz’Out accueille annuellement bon nombre de Mauriciens, les organisateurs ont remarqué que de plus en plus de touristes participent aussi à l’événement. Ils espèrent que cette 5e édition de Kaz’Out accueille quelque 5 000 festivaliers sur les trois jours.

Les Off Kaz’Out

Comme cela a été le cas l’année dernière, les Off Kaz’Out se tiendront les 1er et 2 novembre dans divers lieux au Nord du pays, soit à Mont-Choisy Le Mall, Mystik Hotel, Esprit Libre, Toparadis, Le Pole et El Dom. Toutes les scènes des Off Kaz’Out sont gratuites et ouvertes au public, sauf le concert Tropical Sound System, qui verra la prestation de l’artiste français Bazil. Cette scène, qui se tiendra au Mystik Hotel le 2 novembre, verra aussi la participation d’artistes locaux.

La programmation pour les Off Kaz’Out n’est pas finalisée car un appel à candidatures a été ouvert le 12 août. Un appel est ainsi lancé aux artistes qui souhaitent présenter leur oeuvre au public. Tous les styles de musique sont les bienvenus. Par contre, les compositions originales seront privilégiées. Les artistes ont jusqu’au 12 septembre à minuit pour s’enregistrer sur www.kaz-out.com.

Billetterie

Pour la journée du 3 novembre, vous avez jusqu’au 30 août pour bénéficier des billets early bird à Rs 500 chez Marideal uniquement. Passé ce délai, ils seront disponibles à Rs 700 et Rs 1500 VIP chez 20/Vin. La prévente se clôturera le 31 octobre. S’il reste encore des billets, ils seront écoulés à la porte le 3 novembre à Rs 1 000 et Rs 2 000 VIP. Par rapport au Off Kaz’Out Tropical Sound System, les billets sont à Rs 500 et sont uniquement disponibles en prévente chez Marideal jusqu’au 31 octobre.

L’affiche du festival

Les deux premiers jours du festival, comme l’an dernier, seront consacrés au Off Kaz’Out, soit diverses scènes proposées dans le Nord du pays. Le 3 novembre, le festival se tiendra de 11 heures à minuit à L’Aventure du Sucre, à Pamplemousses. Le but de ce festival étant de mettre en scène divers styles de musique actuelle, chacune des trois scènes proposées mettra en avant une personnalité scénique.

Tout comme les années précédentes, le line-up de cette 5e édition s’annonce des plus savoureux. En tête d’affiche, on retrouvera le groupe réunionnais qu’on ne présente plus : Ziskakan, puis le groupe M’Toro de Mayotte, qui proposera un mélange de musique traditionnelle mahoraise et d’influences modernes comme le folk, la pop et le blues, la musique électro de Bazil et Manudigital de France et les notes nouvelles de Dolorès et la musique électro d’Okuna de La Réunion.

Au niveau des artistes locaux, le festival accueillera le groupe de rock Unmind, le reggaeman Rafiki, Emlyn et Revival. Cette année, l’Institut français de Maurice (IFM) s’allie à Lively Up pour proposer un accompagnement à la professionnalisation de l’un des jeunes talents ayant participé aux soirées Zapéro. C’est le chanteur Cédric Carré, qui a bénéficié de cet accompagnement. Le spectacle qu’il prépare actuellement sera également à l’affiche du festival.

Du maloya en passant par le sound healing, le sound system, le rock et le reggae, il y en aura pour tous les goûts.

Les autres activités entourant Kaz’Out

Outre les concerts et les showcases, Kaz’Out c’est aussi toute une série d’activités gratuites et payantes. Concernant ces dernières, les festivaliers pourront faire de bonnes affaires au Craft Market ou profiter des vêtements, des accessoires ou encore des CD en vente. Le Face Painting pour les enfants ou encore le tatouage temporaire et le tressage de cheveux seront également au programme.

Au niveau des activités gratuites, Masterclass, ateliers et conférences seront au programme. Claudie Ricaud, directrice du Conservatoire national de musique François Mitterrand, animera ainsi une conférence sur l’histoire de la musique. Plusieurs ateliers destinés aux enfants sont prévus, notamment celle du percussionniste Norbert Planel, qui animera un atelier d’éveil musical. D’autres ateliers autour du yoga ou la construction d’instruments de musique à partir de matériaux recyclés y figurent également.

Les inscriptions pour participer aux ateliers dédiés aux enfants seront ouvertes début octobre. Les organisateurs précisent qu’il est impératif pour les parents d’inscrire leurs enfants avant la tenue des ateliers.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires